Bertrand Planes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bertrand Planes est un artiste français né en 1975 à Perpignan qui vit et travaille à Paris. Bertrand Planes est un ancien étudiant de l'École nationale supérieure des arts décoratifs et de l'École supérieure d'art de Grenoble.

Démarche[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Bertrand Planes empruntent à la technologie et surtout à ses utilisations, causes et conséquences sociales. Elles constituent autant de plate-forme impliquant souvent un développement participatif et un cadre de monstration élargi. Parmi ceux-ci : le CNRS, le Salon de l’Automobile, le Citu (Paris 8), Emmaüs, le Bon Marché… Ses dernières expositions personnelles ont eu lieu à la Galerie Ben Kaufmann (Berlin), Galleri Formula (Saint Petersbourg). Il a participé récemment aux expositions collectives WORNG à Imo-Projects (Copenhague), Révélations (Galerie Bertrand Grimont, France), Digital Night, Singapore Art Museum, Bienal Ventosul (Curitiba, Brésil), Prix Meurice (Paris), Right Where, (State of the Art, Cur. Toke Lykkeberg, Copenhague).

Réalisations Selection[modifier | modifier le code]

Il crée en 1999 avec Barbara Vaysse la griffe de vêtement Emmaüs dont la signature avec son président de l’époque Martin Hirsch et les défilés organisés par la suite trouvent écho dans la presse nationale et internationale. Il considère alors le vêtement comme un matériau brut, il propose la matière vestimentaire non utilisée par l’association Emmaüs à de jeunes stylistes. Il organisera des défilés-performance jusqu’en 2004.

En 2004, il met au point et brevète un vibromasseur audio, un vibromasseur connecté à une prise jack audio : les vibrations sont la retranscription fidèle de la source sonore. Il organise par la suite plusieurs live, certains diffusés sur Paris Dernière, pendant lesquels il expérimente des fréquences auxquelles le corps pourrait être sensible. Il développera ensuite sa recherche afin de proposer sous forme quantifiée une base de données permettant l’accès à l’orgasme.

S’interrogeant sur l’effet subliminal que pourrait avoir la compression vidéo numérique il développe en 2005 avec le chercheur au CNRS Christian Jacquemin un encodeur vidéo "divx prime" permettant d’insérer et de maitriser des bugs graphiques lors de la compression et ainsi de considérer les artéfacts liés à l’usage d’un compresseur comme un simple effet graphique.

Invité en 2006 à représenter la France à la Biennale de La Paz, il propose mar:3D en réponse à la perte de l’accès à la mer de la Bolivie au profit du Chili pendant la guerre du Pacifique : il imagine un système de projection relief permettant l’insertion de l’ombre du spectateur en temps réel qu’il met au point avec le CNRS. Il invite plusieurs boliviens à se rendre à Antofagasta -ancien port bolivien- pour choisir et capturer en vidéo un plan séquence du rivage.

La même année il imagine un système de projection vidéo basé sur les expériences effectuées lors d’un workshop avec les étudiants chercheurs du CNRS à Orsay en banlieue parisienne, il appelle “bumpit!” cette démarche, en référence au bump mapping, il s’agit du début d’une longue série d’installations et d’une pratique nouvelle dont il est l'un des précurseurs qui est désormais connue sous le terme video mapping.

Lifeclock BertrandPlanes.jpg

En 2007 il imagine et réalise la Life Clock présente désormais dans la collection Antoine de Galbert, une horloge dont le mécanisme est ralenti 61320 fois afin que l’aiguille des heures ne fasse un tour de cadran que tous les 84 ans, soit un tour dans une vie, en se basant sur l’espérance de vie la plus élevée sur la planète à l'époque.

Dernièrement il rejoint Moscou à Vladivostok lors d’une tournée d’expositions dans toute la Russie, une performance qui intègre le programme de la biennale de Moscou, et qu’il réalisera en voiture durant 13500 km.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://www.liberation.fr/guide/2004/06/12/emmaus-a-vos-marques_482802

http://perso.limsi.fr/jacquemi/FTP/jacquemin_Eureka.pdf

http://www.institutfrancais.dk/fr/blog/2012/06/27/udstilling-life-clock-i-den-frie-udstillingsbyging/

http://www.lecourrierderussie.com/2011/11/pelerinage-artistique-bout-autre/