Bertrand Halperin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bertrand Halperin (2008).

Bertrand I. Halperin est un professeur et physicien américain. Depuis 1992, il est titulaire de la Hollis Chair of Mathematics and Natural Philosophy (en) de l'université Harvard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit à Crown Heights. Il fait des études à l'université Harvard et obtient son diplôme en 1961. En 1965, il obtient un doctorat de l'université de Californie à Berkeley sous la direction de John Joseph Hopfield.

Dans les années 1970, il travaille avec David R. Nelson (en) sur une théorie en 2-D de la fusion prédisant une phase hexatique (en), qui sera observée au début des années 1980[1].

Lors des années 1980, Halperin fait des contributions significatives à une théorie liée à l'effet Hall quantique entier.

En 2008, il est président du congrès Solvay.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

En 2001, il gagne le prix Lars Onsager (en). En 2003, Anthony J. Leggett et lui gagnent le prix Wolf en physique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. Pindak, D. E. Moncton, S. C. Davey et J. W. Goodby, « X-Ray Observation of a Stacked Hexatic Liquid-Crystal B Phase », Phys. Rev. Lett., vol. 46, no 17,‎ 1981, p. 1135–1138 (résumé)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]