Bertram Ramsay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramsay.
Bertram Ramsay
Sir Bertram Ramsay (à gauche) et John L. Hall, Jr. (25 mai 1944)
Sir Bertram Ramsay (à gauche) et John L. Hall, Jr. (25 mai 1944)

Naissance 20 janvier 1883
Londres, Grande-Bretagne
Décès 2 janvier 1945 (à 61 ans)
Toussus-le-Noble, France
Origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Arme Royal Navy
Grade Amiral
Années de service 1945
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille de Normandie,
Bataille de Dunkerque
Distinctions Ordre du Bain,
Ordre de l'Empire britannique,
Ordre royal de Victoria

Sir Bertram Home Ramsay (20 janvier 18832 janvier 1945) est un amiral britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. Il joua un rôle majeur dans la planification des opérations amphibies alliées sur le front européen, particulièrement dans le débarquement de Normandie où ses navires réussirent à mettre à terre un million d'hommes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une vielle famille de petite noblesse, il entre dans la Royal Navy à l'age de 15 ans[1]. Il sert sur des patrouilleurs durant la Première Guerre mondiale[1]. Il poursuit sa carrière durant l'entre-deux-guerres et prend sa retraite en 1938[1].

Il est rappelé par Churchill en 1939 et, nommé vice-amiral, il devient commandant en chef du Dover Command (Commandement de Douvres), une des plus anciennes unités de la Royal Navy[1]. Il dirige avec brio[1] l'évacuation des troupes britanniques de la poche de Dunkerque (opération Dynamo) en mai-juin 1940. Il prend ensuite le commandement des opérations sur la Manche[1]. Il aide à la coordination du débarquement en Afrique du Nord avant de devenir le coordinateur en chef de celui de Sicile[1].

Il retourne en Grande-Bretagne dans la prévision du débarquement en Europe du Nord-Ouest. Élevé au grade d'amiral, il devient commandant en chef de la Force navale expéditionnaire alliée pour le débarquement en Normandie[1].

En janvier 1945, il meurt, avec plusieurs autres officiers britanniques, dans le crash [1] au décollage d'un Lockheed Hudson de la Royal Navy de l'aéroport de Toussus-le-Noble (Yvelines), à l'ouest de Paris, avion qu'il l'emmenait à une conférence de Montgomery à Bruxelles. L'Amiral Ramsay repose dans le cimetière de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), une stèle fut érigée en sa mémoire dans le jardin de la mairie de Toussus-le-Noble.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Paul Kennedy, Le Grand tournant : Pourquoi les Alliés ont gagné la guerre — 1943-1945, Paris, Perrin,‎ 2012, 456 p. (ISBN 978-2-262-03708-6), p. 273
  2. London Gazette : n° 34867, p. 3499, 07-06-1940
  3. London Gazette : n° 31071, p. 14815, 17-12-1918