Bertin Nahum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nahum (homonymie).

Bertin Nahum

Description de l'image Bertin_Nahum.JPG.
Naissance 14 novembre 1969 (45 ans)
Dakar, Sénégal
Nationalité Drapeau de la France France Française
Profession

Bertin Nahum est un entrepreneur français, né le 14 novembre 1969 à Dakar (Sénégal) et président fondateur de la société Medtech, qui conçoit et commercialise la technologie médicale robotisée ROSA™.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bertin Nahum est titulaire d'un diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Lyon et un Master of Science en robotique de l'université de Coventry (Royaume-Uni).

Après ses études, il se dirige vers le domaine de l’ingénierie médicale. Il exerce ainsi diverses fonctions de management dans des sociétés de renom spécialisées en robotique chirurgicale.

À la suite de ces expériences de terrain, notamment en bloc opératoire et de collaboration avec les plus éminents chirurgiens, Bertin Nahum décide d’entreprendre dans le secteur de la robotique chirurgicale.

En 2002, après avoir été lauréat du Concours national d’aide à la création d'entreprises de technologies innovantes du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Bertin Nahum fonde Medtech.

Medtech[modifier | modifier le code]

Implantée près de Montpellier (Hérault), Medtech conçoit, développe et met sur le marché des robots d’assistance à la chirurgie mini-invasive du système nerveux central.

Le premier robot chirurgical développé par Medtech, BRIGIT™, est dédié à la chirurgie du genou. En 2006, Zimmer Inc. (en), leader mondial de la chirurgie orthopédique, achète l’ensemble du portefeuille de brevets de BRIGIT™.

Medtech décide alors de réinvestir ces moyens dans la conception d’une nouvelle technologie d’assistance robotisée. Le premier robot, ROSA™ Brain, dédié à la neurochirurgie, est ainsi conçu.

Les pathologies concernées par l’utilisation de ROSA™ Brain sont entre autres l’épilepsie, la maladie de Parkinson, la dystonie généralisée, le cavernome, l’hydrocéphalie[1]. Présent sur plus d'une trentaine sites hospitaliers répartis en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et au Moyen-Orient[2], ROSA™ Brain a été utilisé dans plus de 1 800 opérations[3].

En juillet 2014, Medtech a obtenu le marquage CE pour son second robot, ROSA™ Spine, élargissant le champ d’intervention de la société à la chirurgie mini-invasive de la colonne vertébrale. Cette autorisation réglementaire permet la commercialisation de ROSA™ Spine en Europe. Fin 2014, un premier patient a été opéré avec succès à l’aide du robot ROSA™ Spine par le service de neurochirurgie du Centre Hospitalo-Universitaire Amiens-Picardie, dans le cadre d’une pathologie dégénérative de la colonne vertébrale. Ce nouveau robot d’assistance à la chirurgie mini-invasive est  prioritairement destiné au vissage pédiculaire dont plus d’un million de procédures chirurgicales sont réalisées chaque année dans le monde[4].

En un peu plus de douze ans d’existence, Medtech a su acquérir une visibilité mondiale. Outre son siège social en France, la société a ouvert une filiale à proximité de New York en 2011 ainsi que dans plusieurs pays européens.

En novembre 2013, la société Medtech a par ailleurs été introduite en bourse, levant 20 millions d’euros sur le marché réglementé de NYSE Euronext à Paris, compartiment C[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bertin Nahum[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, Bertin Nahum est classé quatrième entrepreneur high-tech le plus révolutionnaire du monde par une publication de la revue canadienne Discovery Series[6], derrière Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron[7]. Parmi les critères de sélection de Discovery Series, l’entrepreneur devait être porteur d’une innovation à la fois révolutionnaire et impactant la vie des gens[8].

Un an plus tard, en septembre 2013, Bertin Nahum reçoit les insignes de chevalier de la Légion d’honneur, remis par Fleur Pellerin, ministre chargée des petites et moyennes entreprises[9].

En novembre 2014, Bertin Nahum devient Docteur honoris causa en Technologie de l’Université de Coventry (Royaume-Uni), en témoignage de sa contribution essentielle à la profession médicale et à l’amélioration des procédures chirurgicales grâce à la technologie robotique.

Medtech[modifier | modifier le code]

En 2013, Medtech s’est vu attribuer le Prix de la « Société Européenne de l’année dans le domaine de la robotique en neurochirurgie » par le cabinet de conseil Frost & Sullivan, en récompense des innovations apportées par ROSA™ dans le domaine de l’assistance robotisée[10].

En novembre 2014, Medtech a reçu le Prix « Révélation » du Palmarès Méditerranée Deloitte Technology Fast 50, qui a récompensé la société pour sa performance en matière de croissance de son chiffre d’affaires ainsi que pour sa capacité d’innovation technologique[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]