Berthold von Henneberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bertold von Henneberg-Römhild (1442 - 21 décembre 1504), était archevêque de Mayence et prince-électeur du Saint-Empire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Georges, comte de Henneberg, Berthold von Henneberg embrassa une carrière ecclésiastique et fut nommé archevêque de Mayence en 1484 après avoir franchi les échelons inférieurs. Il reçut l’ordination le 20 Mai 1484 de Johann von Dalberg.

Il semble avoir été un fervent partisan de la loi et de l'ordre, un ennemi des abus du clergé et un administrateur prudent de son diocèse. Immédiatement après sa nomination, il s'engagea activement dans la politique impériale et travailla beaucoup, en 1486, à l'élection de Maximilien Ier au trône impérial.

Toutefois, son œuvre majeure est d'avoir été un avocat des réformes administratives en Allemagne. Il amena cette question devant la diète déjà du temps de Frédéric III. Lorsque Maximilien devint empereur, il fut nommé chancelier et devint alors le leader du parti voulant réformer l'Empire lors de la diète de Worms en 1495. Ses propositions n'aboutirent pas, mais il continua à se battre dans toute une série de diètes et pria les Allemands de s'inspirer de l'union des cantons suisses.

Il remporta une victoire temporaire à la diète d'Augsbourg, en 1500, lorsqu'elle décida d'établir un Conseil de Régence (Reichsregiment). En 1502, il persuada les Électeurs de s'unir pour renforcer les réformes de 1495 et 1500.