Berthold Viertel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Berthold Viertel est un écrivain, réalisateur et scénariste autrichien, né le 28 juin 1885 à Vienne (Autriche-Hongrie), ville où il est mort le 24 septembre 1953.

Il est le père de l'écrivain Peter Viertel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Berthold Viertel était issu de la bourgeoisie cultivée juive de l'Empire austro-hongrois. Il fit connaissance de Karl Kraus et de Peter Altenberg et entra en 1910 dans la revue littéraire de Kraus, Die Fackel.

Il devint ensuite metteur en scène, auteur de scénarios, et se rendit à Dresde, Berlin, Zurich, en Angleterre et aux États-Unis, notamment à New York où il monta des œuvres de Tennessee Williams. Il vécut aux Etats-Unis à Santa Monica dans les années 1930 et retourna en Europe après la guerre.

Il épousa en 1918 Salka Viertel, née Steuermann, dont il divorça en 1947 et qui lui donna trois fils, dont l'écrivain Peter Viertel. Il épousa en seconde noces l'actrice Elisabeth Neumann qui avait dû fuir l'Autriche à cause des lois raciales et vivait aux Etats-Unis.

Il est enterré au cimetière central de Vienne.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1913, Der Spur, poésies, Der jüngste Tag, Kurt Wolff Verlag
  • 1921, Die Bahn, poésies
  • 1921, Karl Kraus. Ein Charakter und die Zeit
  • 1925, Die schöne Seele, comédie
  • 1941, Fürchte dich nicht, poésies, New York, Fles
  • 1946, Der Leensverlauf, poésies, New York, Aurora Verlag

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]