Berthold Englisch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Berthold Englisch (9 juillet 1851 à Hotzenplotz (Osoblaha) en Silésie morave – 19 octobre 1897 à Vienne) était un maître d'échecs autrichien.

Agent de change à Vienne de son état, il était issu d'une famille juive.

En 1879, étonnant tout le monde, il fut vainqueur à Leipzig au premier congrès de la Fédération allemande des échecs devant Louis Paulsen. Toutefois cela devait rester son plus grand succès en tournoi. L'année suivante, il partagea la première place au tournoi de Wiesbaden avec Blackburne et Adolf Schwarz. En 1890, il fut vaincu à Vienne dans un match en cinq parties par le futur champion du monde Emanuel Lasker (+0, -2, =3), tandis qu'en 1896, au même endroit, il fit match nul contre Harry Nelson Pillsbury (+0, -0, =5). On remarquera tout de même qu'il fit jeu égal avec Wilhelm Steinitz dans un match en six parties (+1, -1, =4), et qu'il vainquit Adolf Anderssen au tournoi de Paris en 1878.

Son meilleur classement Elo a été estimé[1] à 2 690 en février 1897. Toutefois, c'est en août et septembre 1881, c'est-à-dire beaucoup plus tôt, qu'il avait atteint la deuxième place mondiale d'après un calcul fait par la suite[2].

Il mourut en octobre 1897, quelques semaines seulement après que la maladie, l'eut forcé à annuler sa participation au Tournoi international des Maîtres du Club d'Échecs de Berlin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le classement Elo n'a été mis en place qu'en 1971
  2. (en) la fiche d'Englisch sur Chessmetrics

Référence de traduction[modifier | modifier le code]