Berthe de Turin (1051-1087)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthe.
Berthe de Turin
Berthe de Turin.
Berthe de Turin.
Titre
Reine consort de Germanie
13 juillet 106627 décembre 1087
(&&&&&&&&&&&0783721 ans, 5 mois et 14 jours)
Prédécesseur Agnès de Poitiers
Successeur Adélaïde de Kiev
Impératrice consort du Saint-Empire
21 mars 108427 décembre 1087
(&&&&&&&&&&&013763 ans, 9 mois et 6 jours)
Prédécesseur Agnès de Poitiers
Successeur Adélaïde de Kiev
Biographie
Dynastie Conradiens
Date de naissance 21 septembre 1051
Date de décès 27 décembre 1087 (à 36 ans)
Lieu de décès Mayence
Père Othon Ier de Savoie
Mère Adélaïde de Suse
Conjoint Henri IV
Enfant(s) Adélaïde
Henri
Agnès de Franconie
Conrad
Henri V

Berthe de Turin (ou Berthe de Savoie, Bertha de Maurine) (née le 21 septembre 1051 et morte le 27 décembre 1087) fut reine consort de Germanie puis impératrice consort du Saint-Empire. Certains historiens lui donnent aussi le nom d’Adélaïde de Turin. Elle est la fille de Othon Ier de Savoie (v.1023-1060) et de sa femme Adélaïde de Suse (v.1015-1091), et la sœur de :

En 1066, elle épousa Henri de Franconie (10561106), qui sera élu, en 1084, souverain du Saint-Empire sous le nom d’Henri IV. Elle lui donna cinq enfants :

  • Adélaïde (1070 - 1079)
  • Henri (né et mort en 1071)
  • Agnès de Franconie (1074 - 1143) qui épousa, Frédéric Ier duc de Souabe et - après sa mort - Léopold III d'Autriche
  • Conrad de Germanie (1074 - 1101) : duc de Basse-Lotharingie, duc de Lothier, marquis de Turin (1076-1087), roi des Romains (1087-1098), roi d'Italie (1093 à 1098).
  • Henri qui succéda à son père sous le nom d'Henri V (1086 - 1125)

Empereur, Henri IV s’opposa au pape Grégoire VII qui l’excommunie et favorise son beau-frère Rodolphe de Rheinfeld-Souabe. Berthe accompagne son époux lors de l’humiliante cérémonie de Canossa en janvier 1077.

Sa mère Adélaïde de Suse et son frère Amédée II de Savoie servirent de médiateurs entre les deux puissances. Ils aidèrent efficacement l’empereur qui les récompensa en donnant le Bugey à Amédée II de Savoie et en reconnaissant les droits et l’inféodation du marquisat d'Ivrée à Adélaïde de Suse.

Sur les autres projets Wikimedia :