Bert Bolin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bolin.

Bert Bolin (né le 15 mars 1925 à Nyköping en Suède, mort le 30 décembre 2007) est un météorologiste suédois. Il a été directeur du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (IPCC) de 1988 à 1997[1], et professeur de météorologie à l'Université de Stockholm de 1961 à 1990.

Il a publié dans les années 1960 une série d'articles scientifiques mettant en garde contre les dangers potentiels du CO2. Il a été impliqué dans l'organisation de l'utilisation des satellites météo, nouvel outil de l'époque. Il a été à l'origine de la mise en place de l'IPCC, et c'est sous sa présidence qu'ont été rédigés le Premier rapport du GIEC en 1990, et le deuxième rapport en 1995, qui a servi de base pour le Protocole de Kyōto.

Ses travaux ont porté en particulier sur les pluies acides et le cycle du carbone. Il a remporté le prix Tyler Prize for Environmental Achievement en 1988[2].

En novembre 2007, peu avant sa mort, il publie un ouvrage partiellement autobiographique[3]: "A History of the Science and Politics of Climate Change: The Role of the Intergovernmental Panel on Climate Change."[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bbcc.su.se/about-bert-bolin.html
  2. http://www.usc.edu/dept/LAS/tylerprize/pastlaureates.html
  3. (en) http://www.guardian.co.uk/environment/2008/jan/09/climatechange.mainsection
  4. (en) Bert Bolin, A history of the science and politics of climate change : the role of the Intergovernmental Panel on Climate Change, Cambridge, Cambridge University Press,‎ 2007 (ISBN 9780521880824).