Berserk (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berserk (homonymie).

Berserk

ベルセルク
(Beruseruku)
Genre Action, horreur, dark fantasy, drame, contenu explicite
Manga
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Kentaro Miura
Éditeur Drapeau du Japon Hakusensha
Drapeau de la France Glénat
Prépublication Drapeau du Japon Young Animal
Sortie initiale 1989 – en cours
Volumes 37
Anime japonais : Berserk: Kenpū Denki
Réalisateur
Naohito Takahashi
Scénariste
Studio d’animation OLM
Compositeur
Licence Drapeau de la France Dybex
Chaîne Drapeau du Japon Nippon Television, Animax
1re diffusion
Épisodes 25
Film d'animation japonais : Berserk Golden Age Arc I: The Egg of the King
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Studio 4°C
Compositeur
Licence Drapeau de la France Dybex
Durée 80 minutes
Sortie
Film d'animation japonais : Berserk Golden Age Arc II: The Capture of Doldrey
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Studio 4°C
Compositeur
Licence Drapeau de la France Dybex
Durée 95 minutes
Sortie
Film d'animation japonais : Berserk Golden Age Arc III: Descent
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Studio 4°C
Compositeur
Licence Drapeau de la France Dybex
Durée 110 minutes
Sortie

Berserk (ベルセルク, Beruseruku?) est un manga de dark fantasy de Kentaro Miura. Il est prépublié depuis 1989 dans le magazine Young Animal de l'éditeur Hakusensha, et 37 volumes sont sortis en mars 2013. Le rythme de sortie de chaque tome est long car l'auteur précise qu'il porte un intérêt tout particulier au soin des détails de chaque planche. La version française est éditée par Glénat et 36 tomes sont sortis au 2 janvier 2013.

Le manga a été adapté en série d'animation de 25 épisodes entre octobre 1997 et mars 1998 par le studio OLM. Une trilogie de films d'animation produite par Studio 4°C est sorti entre 2012 et 2013.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Chez les Vikings, les Berserker sont des guerriers inspirés d'une rage divine.

L'adjectif berserk existe encore de nos jours en norvégien, par exemple dans l'expression en berserk viking, « un guerrier forcené ». « En berserk man », c'est un homme frénétique, voire un amok ; ainsi qu'en anglais où il se traduit simplement par « fou furieux ». Ce côté « forcené » peut être inspiré par un dieu, mais aussi provenir d'un désir de vengeance tellement violent qu'il ôte tout sentiment à celui qu'il affecte. Certains fantômes nordiques sont des berserkir.

Pour une possible source d'inspiration de ce titre, voir la page Berserker. Le dessinateur cite également les romans d'heroic fantasy de la série Guin Saga comme des ouvrages influençant son œuvre.

Univers de Berserk[modifier | modifier le code]

Le manga comme la série animée se déroule dans un univers médiéval fantastique, avec quelques éléments inspirés du XVIIIe siècle (les costumes de Griffith devenus comte évoquent vaguement ceux de Lady Oscar), voire de la culture mormone du XIXe siècle le costume du « noble » qui a enlevé Casca peut faire penser à ceux des mormons de The Scarlett Letter de Nathaniel Hawthorne). Cependant, au niveau des techniques militaires, divers éléments font penser à une action se déroulant dans une période similaire à celle du milieu du XVe siècle : l'utilisation des trébuchets et de canons primitifs sur les champs de bataille, l'absence d'arquebuse et la fin d'une guerre centenaire entre les royaumes de Midland et Tudor qui n'est pas sans rappeler la guerre de Cent Ans.

Les protagonistes de l'histoire sont Guts (personnage principal), un jeune mercenaire à la vie massacrée avant de l'avoir commencée, et les membres de la Troupe du Faucon qui le recueillent : Judo, Rickert, Pippin, Casca (la fille de l'équipe) et surtout, Griffith, un personnage extrêmement ambigu qui fascine ses pairs. Possesseur d'un pendentif appelé « Béhélit » ou « l'Œuf du Conquérant », Griffith est ainsi animé d'une ambition surnaturelle. La série animée (retraçant une partie de l'histoire des tomes 1 à 13 du manga) débute par un flash-back qui durera tout au long des 25 épisodes : il s'agit de l'histoire de la rencontre de Guts, héros tourmenté, et de Griffith, chef de la Troupe du Faucon, une bande de mercenaires à la solde du royaume de Midland. De cette rencontre naîtra une amitié ambiguë, mais néanmoins efficiente : la présence de Guts, guerrier à l'épée démesurée, se révélera vite indispensable à l'ambition du jeune Griffith, bretteur et tacticien hors-pair. L'anime est ainsi le récit de l'ascension et de la chute de la Troupe du Faucon, et de la relation entre Guts et Griffith, particulièrement complexe, entre relation d'intérêt (Griffith utilise la force de Guts), respect mutuel (les deux se considèrent mutuellement en tant que soldats), et affection profonde (chacun a besoin de la présence de l'autre de façon inexplicable).

Particulièrement crue, la série animée l'est pourtant moins que le manga qui se montre sans concession dans sa façon de présenter les choses : la religion, la pédophilie, l'infanticide, l'inceste, le viol et les nombreux massacres renvoient une image particulièrement sombre de l'âme humaine, dont Griffith est à ce titre le plus parfait représentant. En filigrane apparaît donc une réflexion sur l'homme, partagée entre sa monstruosité (les monstres étant une représentation physique de la part d'ombre qui sommeille en chaque homme), sa violence (le monde de berserk est un monde ravagé par plusieurs guerres), son ambition (illustré à merveille par le rêve et le machiavélisme de Griffith), ses désirs (notamment sexuels), et la volonté inhérente à tous de rechercher à faire le bien, et ce parfois au détriment des autres.

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Berserk.

Berserk présente comme de nombreux manga une kyrielle de personnages très variés, mais tous affectés par le monde impitoyable dans lequel ils vivent, que ce soit un humble paysan, ou un monstrueux apôtre.

Les personnages de Berserk sont listés dans une page principale, qui elle-même ramène aux liens vers des pages descriptifs. Les quatre personnages principaux ont également droit à leur page individuelle.

Artefacts de Berserk[modifier | modifier le code]

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Berserk, un manga gore ?[modifier | modifier le code]

Du fait de la violence qui anime les personnages et des thèmes qui sont abordés, Berserk a souvent été classé dans la série « gore ». Ce terme s'applique bel et bien à certains volumes du manga (par exemple le nº 2) qui font alterner scènes de torture, batailles, monstres à tentacules gluants et invincibles, etc. C'est moins vrai pour la série animée, qui met en scène des combats plus « classiques ». La série demeure donc plutôt adressée aux plus de 16 ans (en France, les tomes sont plastifiés et mentionnés pour public averti).

Manga[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des chapitres de Berserk.

Un prototype de la série en 48 pages a été publié en 1988 et a gagné un prix au Comi Manga School. La série a ensuite débuté dans le magazine Young Animal de l'éditeur Hakusensha. Le premier volume relié est sorti le 26 novembre 1990[1] et 37 tomes sont sortis au 29 mars 2013[2].

La version française a d'abord été éditée par Samouraï Éditions, mais seule le premier tome a été publié à cause de problème de droit[3],[4]. La série a été reprise par Glénat en octobre 2004[5] et 36 tomes sont sortis en janvier 2013[6].

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Les producteurs exécutifs de la série animée sont Yoshiko Nagasaki et Mitsuru Oshima ; les musiques sont de Susumu Hirasawa.

De façon générale, l'anime n'est pas très fidèle au manga. Les scénaristes ont choisi d'adapter le long flashback couvert par les volumes 4 à 13. Les scènes y sont reprises jusque dans les angles de vue. Toutefois l'anime apporte certaines modifications, qui dans le sens d'une épuration facile, modifient grandement l'ordre d'apparition de certains événements. Il est notable que la fin de l'épisode 25 appelle une suite qui n'est jamais sortie, et beaucoup d'éléments sont laissés en suspens.

En France, la série est éditée en DVD et Blu-ray par Dybex[7].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Le Chevalier Noir 黒い戦士 Kuroi senshi 7 octobre 1997
2 La Brigade Des Faucons 鷹の団 Taka no dan 14 octobre 1997
3 Premier Assaut 初陣 Uijin 21 octobre 1997
4 La Main De Dieu 神の手 Kami no te 28 octobre 1997
5 Le Souffle De L'épée 剣風 Kenpū 4 novembre 1997
6 Zodd L'immortel 不死のゾッド Fushi no Zodd 11 novembre 1997
7 Le Maître De L'épée 剣の主 Ken no aruji 18 novembre 1997
8 Conspiration 陰謀 Inbou 25 novembre 1997
9 Assassin 暗殺 Ansatsu 2 décembre 1997
10 Quelque Chose De Précieux 貴きもの Toutoki mono 9 décembre 1997
11 La Bataille 合戦 Kassen 16 décembre 1997
12 Les Deux ふたり Futari 23 décembre 1997
13 Voyage Sans Retour 決死行 Kesshikō 6 janvier 1998
14 Le Bûcher Des Rêves 夢のかがり火 Yume no kagaribi 13 janvier 1998
15 Bataille Décisive 決戦 Kessen 20 janvier 1998
16 Les Vainqueurs 勝利者 Shouri sha 27 janvier 1998
17 Moment De Gloire 栄光の瞬間 Eikou no shunkan 3 février 1998
18 Cercueil De Flammes 炎の墓標 Honoo no bohyou 10 février 1998
19 Le Départ 別れ Wakare 17 février 1998
20 Etincelles 火花 Hibana 24 février 1998
21 La Confession 告白 Kokuhaku 3 mars 1998
22 La Libération De Griffith 潜入 Sennyuu 10 mars 1998
23 La Nuit Avant La Fête 前夜祭 Zenyasai 17 mars 1998
24 Le Banquet 日食 Nisshoku 24 mars 1998
25 L'instant D'éternité 永遠の刻 Eien no toki 31 mars 1998

Longs métrages d'animation[modifier | modifier le code]

En septembre 2010, Studio 4°C annonce avoir mis en projet une adaptation du manga de Kentaro Miura, et que le réalisateur Kitakubo Hiroyuki s'occupera d'une production en images de synthèse via la technique de la captation de mouvements[8]. Le studio reprend donc le flambeau au Studio OLM, adaptateur en anime des tomes 4 à 13 de Berserk pendant l'année 1997. En juillet 2011, le studio annonce avoir mis en chantier trois longs métrages[9].

La première partie, intitulée Berserk Ōgon Jidai-Hen I: Haō no Tamago (de son titre anglais Berserk Golden Age Arc I: The Egg of the King) et est réalisée par Toshiyuki Kubooka, est sortie au cinéma le 4 février 2012 et en Blu-ray le 23 mai 2012[10]. La deuxième partie intitulée Berserk Golden Age Arc II: The Capture of Doldrey est sortie le 23 juin 2012 dans les salles japonaises et le 5 décembre 2012 en DVD/Blu-ray[11]. Le troisième et dernier volet, Berserk Golden Age Arc III: Descent, est sorti au cinéma le 1er février 2013[12] et en Blu-ray le 19 juin 2013[13].

En avril 2012, l'éditeur Dybex annonce l'acquisition de la licence pour distribuer la trilogie en DVD dans les pays francophones[14]. Le premier est sorti le 5 juin 2012[15], le deuxième le 31 janvier 2013[16], et le troisième n'a pas encore de date de sortie.

Couplée aux films d'animation, une édition spéciale en anime comics est sorti le 24 janvier 2012. Cette nouvelle édition reprend la trame des films[17].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2002, Berserk s'est vu récompensé au Japon par le prix d'excellence à la cérémonie du prix culturel Osamu Tezuka[18], derrière Takehiko Inoue avec Vagabond qui a reçu le premier prix. En 2007, il reçoit le prix du meilleur seinen au Japan Expo[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]