Berronar Purargent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berronar Purargent
Divinité des Royaumes oubliés
Titre La Mère Révérée, la Déesse-Mère, Matrone de la Maison et du Foyer, Mère de sûreté, vérité et foyer.
Plan de résidence Mont Céleste, le Foyer des Nains
Niveau de puissance Intermédiaire
Alignement Loyal Bon
Portfolio Sécurité, vérité, foyer, soins, vie en famille, tradition des clans, mariage, amour familial, fidélité, obligations, serments, enfants.
Domaines
Alias
Supérieur Moradin

Berronar Purargent, souvent appelée La Mère de Sûreté, est la déesse principale des nains dans le jeu de rôles Donjons et Dragons.

Femme de Moradin, elle est la protectrice du foyer, et la déesse de l'amour et du mariage. C'est une déesse guérisseuse. Les nains qui aiment leur famille la recommandent à la déesse, car c'est son amour et sa chaleur qui permettent aux communautés de prospérer.

Description[modifier | modifier le code]

Berronar est une jolie naine d'âge mur, portant la barbe. On dit qu'une mèche peut repousser en une journée, et que les poils tombées se changent en or. C'est une déesse gentille et généreuse, faisant preuve de compassion et chérissant la notion de famille. Pourtant, elle ne plie jamais devant l'adversité et le désespoir.

Symbole[modifier | modifier le code]

Berronar a pour symbole deux anneaux d'argent entrecroisés.

Dogme[modifier | modifier le code]

Les enfants de Moradin sont façonnés dans la Forge d'âme et à tout jamais gardés au chaud par l'étreinte de la Mère Révérée. Chérissez votre foyer et votre maison en y tirant la force, et la sûreté de la vérité, de la tradition et des règles. Côtoyez vos amis, vos parents et votre clan. Ne succombez pas à la misère de la cupidité, ou des maux du conflit. Amenez toujours l'espoir, la santé et la joie à ceux qui en ont besoin. Quand un serment est fait, Berronar le garde. Le briser peine la déesse. Les enfants doivent être chéris, et gardés des dangers car ils sont le futur de la race.

Clergé[modifier | modifier le code]

Le clergé de Berronar a la particularité de n'avoir compté des prêtres mâles qu'à partir du Temps des troubles (2 % du clergé). On compte 54 % de nains dorés et 45 % de nains d'écu, avec une poignée de nains des jungles et de duergars. Berronar et ses suivants sont respectés dans toute nation civilisée. Personne ne remettrait en cause leur dévouement, leur compassion et leur bonté. Seuls quelques jeunes nains montrent leur mécontentement face aux méthodes parfois trop traditionalistes des dévots.

Les novices of Berronar sont connus comme les filles (ou les fils, désormais) de Berronar. Les prêtresses sont appelées les Sœurs Révérées (ou les Frères Révérés). Un système de rang existe, allant de : Maîtresse de l'âtre, Homesteader, Gardienne des Légendes, Gardienne de la Foi, Fidélite, Cœur Sacré. Les grandes prêtresses ont des titres uniques mais on les surnomme généralement les Gardiennes du Pur Argent.

Les prêtres spécialistes sont appelés les faernor ('ceux de la maison').

Jours saints[modifier | modifier le code]

Les prêtresses vénèrent la déesse en s'agenouillant les yeux clos et en murmurant des prières, commençant et finissant par son nom. Elles le font généralement quand elles sont à la recherche de conseils ou quand elle soignent des blessés.

Des offrandes annuelles d'argent sont faites tous les ans. On y ajoute souvent des fleurs blanches en marque d'affection ou de pauvreté. Le jour de Midwinter (à la surface) et la nuit de Midsummer sont souvent des journées de fête pour les dévots, qui chantent sous la direction des Gardiennes du Pur Argent. À la fin de la chorale, les grandes prêtresses font un discours, puis rapportent à tous les succès obtenus par la communauté, ainsi que les problèmes en cours. Le chant reprend, puis des séances de soins si des malades ou des vieux nains sont présents. On appelle cette étape le Toucher de Berronar (il est toutefois majoritairement symbolique, car la guérison réelle est très rare).

Les mariages et les échanges d'alliance sont faites au temple de Berronar, où les prêtresses bénissent les anneaux d'argent.

Le clergé a le devoir de servir et protéger les clans nains. Il maintient les archives généalogiques et familiales. Les prêtresses soignent les blessés et aident les malades. Elles concoctent des remèdes à base d'herbe et de champignon. Elles n'ignorent jamais un nain dans le besoin et l'aident toujours au mieux de leur savoir, car la vie d'un nain n'a pas de prix. Le clergé de Berronar est le pilier sur lequel la société naine est construite. Les Sœurs Révérées sont importantes dans le maintien des traditions, comme les liens familiaux, l'éducation, et la gestion communale. Dans les communautés, la grande prêtresse sert souvent de conseillère au chef de clan.

Ordres[modifier | modifier le code]

  • Les Valkyries de Berronar sont des guerrières-prêtresses qui opèrent en petit groupe d'élite. Leur rôle est de suivre les armées et de les supporter tactiquement, généralement d'une position élevée. Elles aident les nains blessés à se retirer du champ de bataille et envoient des renforts en cas de besoin.
  • L'Ordre du Rossignol Argenté est un ordre vaguement structuré de prêtresses guérisseuses. Pacifistes, elles ont pour rôle de se regrouper en cas de guerre et de suivre les armées en tant qu'infirmières.

Temples[modifier | modifier le code]

On peut trouver les temples de Berronar à la surface comme sous terre. À la surface, le temple consiste en un cercle de pierre sur un terrain boisé, où l'on peut trouver des feux de camps disséminés. Des gemmes et des sculptures de métal pendent sur des barres métalliques (ou des branches mais rarement) entre chaque pierre, et les feux font miroiter leur éclat. Les jours sacrés, les pierres servent aussi de support aux feux d'artifice. Sous terre, le temple est une caverne arrangée par les prêtresses, tapissés de mousse douce et épaisse jusqu'en haut des murs, et où l'on peut trouver des rangements et divers sortes de lichen, utilisé pour des onguents et des remèdes. La caverne possède souvent un petit cours d'eau. Les prêtresses adorent que ces temples soient éclairés par des sorts de lueur féerique. Elles peuvent demander à des visiteurs magiciens d'y lancer ces sorts, mais ils doivent alors y être escortés cagoulés et nus (pour préserver la sécurité du lieu), dans le plus grand respect toutefois.

Relations avec les autres divinités[modifier | modifier le code]

Femme puissante, Berronar est l'épouse de Moradin. Elle travaille main dans la main avec Sharindlar pour guider les nains vers le mariage. Elle est l'alliée de Clanggedin Barbedargent et Gorm Gulthyn qui eux aussi protègent la race.

Alors qu'elle tolère les actions de Dugmaren Brilletoge, Haela Brillehache et Marthammor Duin, Berronar est l'ennemie jurée d'Abbathor car elle juge la cupidité comme la plus grande des menaces au bien-être des nains.

Royaume[modifier | modifier le code]

Elle siège avec son époux à la Forge d'âme, sous les montagnes de Solania, le quatrième des Sept Cieux, aussi appelé Khynnduum en vieux nain.