Bernardo Rucellai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernardo Rucellai

Bernardo Rucellai (Florence, 14481514) est un écrivain, humaniste et diplomate florentin du XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Florence, il était le fils de Giovanni di Paolo Rucellai. Allié des Médicis, il fut ambassadeur à Gênes, à Naples, en France, et prit une grande part au rétablissement des Médicis en 1512.

Il se rendit célèbre par la protection qu'il accorda aux savants, et par ses superbes jardins (les Orti Oricellarii), dans lesquels se réunissait l'Académie néoplatonicienne.

Il est le père de Giovanni Rucellai. Il est un grand mécène, grâce à ses frais la façade de l'église santa maria novella est achever par Léon Alberti. E.Oha

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit :

  • De Urbe Roma (dans le Rerum italicarum scriptores florentine) ;
  • De Bello italico, histoire de l'expédition de Charles VIII;
  • De magistratibus romanis.

Sources[modifier | modifier le code]