Bernardino Nogara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernardino Nogara né le 17 juin 1870 et décédé le 15 novembre 1958 à Milan, fut un gestionnaire de fortune du Vatican. Il est le frère de l'archevêque Giuseppe Nogara.

Biographie[modifier | modifier le code]

juif, il se convertit au catholicisme[1]. Il fut responsable de l'Amministrazione Speciale della Santa Sede (ASSS), après les accords de Latran, qui devint en 1967 l'Administration du patrimoine du siège apostolique. Son mandat dura de 1929 à 1954. Recruté par Pie XI, sur recommandation de son frère Giuseppe Nogara[2], il accepte le poste aux conditions de pouvoir procéder à des investissements complètement détaché de toute considération religieuse ou doctrinale et qu'il soit libre d'investir les fonds du Vatican n'importe oú dans le monde[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard A. Webster, L'imperialismo industriale italiano, 1908-1915. Studio sul prefascismo, Torino, 1974.
  • Renzo De Felice, La Santa Sede e il conflitto italo-etiopico nel diario di Bernardino Nogara, in "Storia contemporanea", a. VII, n. 4, dicembre 1977, pp. 823-35.
  • Benny Lai, Finanze e finanzieri vaticani fra '800 e '900, Milano, 1979.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.135
  2. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.133
  3. David Yallop, Au nom de Dieu, Christian Bourgois éditeur, 1984, ISBN 2-267-00381-3, p.134