Bernard de Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard de Vienne (homonymie).

Bernard Mathieu de Vienne est un musicien et compositeur contemporain français, né le 2 juillet 1957 à Tunis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard de Vienne, flûtiste de formation, a appris cet instrument avec Renaud François et a effectué ses études de musicologie à l’Université de Paris VIII sous la direction de Francis Bayer et Daniel Charles. Parallèlement à ses études, il intègre comme flûtiste l’ensemble Musique Vivante dirigé par Diego Masson.

Partageant sa carrière d’interprète avec ses débuts de compositeur autodidacte, il travaille ensuite la composition avec le pianiste et compositeur Carlos Roqué Alsina auquel il doit « une conscience aiguë de la mise en forme du discours musical, un raffinement dans l’orchestration ainsi qu’une attention sans cesse renouvelée pour l’harmonie ».

Son intérêt pour la poésie, la peinture, la philosophie et les sciences trouve son prolongement dans le rapport texte/musique, sa conduite de la forme musicale et le contexte poétique à la source de ses créations.

En 1993, il remporte le premier prix du Concours International de Composition de Trieste pour sa « 1ère symphonie de chambre pour mezzo et 13 instruments solistes » intitulée L'envie de partir.

Il est l'auteur de nombreuses œuvres pour solistes, musique de chambre, chœur et orchestre éditées par les éditions François Dhalmann et Henry Lemoine. Elles ont fait l’objet de commandes, entre autres de l’État, de Radio France, de l’Opéra de Saint-Étienne, du Festival International Hector-Berlioz. Commandées par des chefs de renom, elles sont interprétées tant en France qu'à l'étranger (Chine, Allemagne, États-Unis, Portugal, Roumanie…).

Bernard de Vienne a dirigé plusieurs conservatoires en Île-de-France et à Paris.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • CD monographique Bernard de Vienne Les Identités remarquables - Disques CORIOLAN n° 330 0901 (mars 2009)
  • CD Viator, viator! CD Vandoeuvre 9813 - disques concord 1997
  • L’envie de partir - CD TRIESTE Contemporane - Audio Ars Studio S.I.A.E. AAS 0003 1995

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Affleurements pour violoncelle et piano (2012)
  • Vignette IX pour 2 flûtes en ut (2012)
  • Mobile pour petit orchestre (2012)
  • Vignette VIII pour 2 flûtes en ut (2012)
  • Les modulations(Les Instantanés 2ème cahier) pour piano 4 mains (2012)
  • Arrêt-Image pour chœur d’enfants ou chœur féminin (2012)
  • Lignes de fuite 3ème symphonie de chambre pour guitare et 8 instruments (2012)
  • Hybride pour percussion solo (2011)
  • Non, pas encore pour voix de baryton basse et cor. D’après Revenant de Florence Delay (2011)
  • Tout est dit je pense pour 9 voix féminines et 3 percussionnistes. Une lettre de prison de Louis-Ferdinand Céline à Lucette Destouches et à Maître Mikkelsen (2011)
  • Figures absentes pour violon seul (2010)
  • Swap pour flûte en ut et clarinette sib (2010)
  • Continue ? pour chœur d’enfants et instruments non déterminés (2010)
  • Checkpoint Ipour multi-percussions - Checkpoint II pour marimba seul - Checkpoint III pour 4 timbales - Checkpoint IV pour multi-percussions (2010)
  • Jeux d'ombres pour 2 violons, clarinette basse, cymbalum et piano (2010)
  • Vignettes VI et VII pour 2 flûtes en ut (2010)
  • Intaille pour cor anglais et violoncelle (2010)
  • Slap pour trombone seul (2010)
  • Instable pour trombone solo (2010)
  • Instant(s) pour flûte en sol seule (2009)
  • Court métrage Trio pour flûte en sol, violon et piano (2009)
  • 2 Rushes pour flûte et piano(2009)
  • Aura pour flûte et piano (2009)
  • La Fille de l'air / Apparitions. Opéra de chambre pour 2 voix solistes, chœur féminin et ensemble instrumental. Création littéraire originale d'Yves Sarda d'après apparition(s) d'Ivan Tourgueniev (2008/2009)
  • Buzz pour vibraphone (2009)
  • Deux petits éphémères pour clavecin (2008)
  • Impact(s) pour steel drums (2007)
  • Topic pour orchestre de 24 flûtes (2007)
  • Contacts pour flûte en sol et vibraphone (2007)
  • XL pour contrebasse solo (2007)
  • Les Déclinaisons trio pour piano, violon et violoncelle (2006/2007)
  • Blog pour saxophone alto (2006)
  • Dual pour 2 hautbois (2006)
  • Il Suono pour 2, 3 ou 4 flûtes et bande en réinjection ou ensemble de flûtes (1981- 2006)
  • Capside pour 3 flûtes (2006)
  • Émoticône ;-) pour 2 violons (2006)
  • Portrait 4 pièces pour 2 violons (2006)
  • À propos pièce de théâtre musical pour quintette à vent (2006)
  • Deuxième quatuor à cordes « 3 eaux-fortes à la manière noire » (2005)
  • En perspective 3 pièces pour guitare et percussion (2005)
  • Les Échos du silence pour voix de soprano seule (ou ténor) (2005)
  • Sonate pour violon et piano (2005)
  • Sinopia pour vibraphone et 2 marimbas (2005)
  • Vignette I pour 2 flûtes (2004)
  • Fantaisie pour bugle (ou cornet ou trompette si♭) (2004)
  • Dyade 2 pièces pour violon et violoncelle (2004)
  • Figures libres pour vibraphone, harpe et accordéon (2004)
  • En Miniature pour accordéon (2004)
  • Œ (e dans l’o) version pour clarinette et piano (2004)
  • 137 pour chœur mixte, 3 voix solistes, 2 pianos et 2 percussionnistes (2003)
  • Épure pour cor seul (2003)
  • Trio pour flûte en sol, alto et contrebasse (2003)
  • Œ (e dans l’o) pour hautbois et piano (2003)
  • L’Oiseau du paradis perdu conte musical pour récitant, chorale d’enfants et 9 instruments (2002-2003)
  • Chants nus cycle de six mélodies pour voix de soprano et piano (2002)
  • Sextuor « les identités remarquables » pour piano et quintette à vent (2002)
  • Les Instantanés sept pièces pour piano seul (2002)
  • Esquisse pour alto seul (2001)
  • Éloge de l’ombre - deuxième symphonie de chambre pour accordéon et neuf instruments solistes (2001)
  • Accore pour accordéon seul (2001)
  • Post-scriptum pour soprano, clarinette basse, violoncelle et piano (2000)
  • @ Arobase pour marimba seul (2000)
  • Le Fil de l’horizon concerto pour piano et orchestre (1999/2000)
  • On/Off « petite sonnerie » pour 2 trompettes et 3 trombones (1999)
  • cf6 pour piano seul (1999)
  • Hypertonie pour violoncelle seul (1999)
  • D'un seuil à l'autre pour chœur mixte a cappella (1998-1999)
  • Divertissement pour orchestre à cordes (1998)
  • Flash over 3 pièces pour quintette de cuivre (1998)
  • L'étrange atelier de maître Cornélius conte musical pour récitant et 7 instruments (1998)
  • Sables troisième quintette à vent (1997)
  • e4-e5 pour piano seul (1997)
  • Sillage pour hautbois seul (1997)
  • Signal pour clarinette seule (1996)
  • Votre, Rilke deuxième quintette à vent (1996)
  • Ubuhuha pour flûte seule (1996)
  • Oolithe pour cor seul (1996)
  • Vertige ! pour orchestre (1994-1995)
  • L'ultima lettera pour basson seul (1994)
  • Fantaisie pour violon seul (1994)
  • Viator, viator pour soprano, clarinette en la, violoncelle et piano (1994)
  • Et puis autre chose encore pour voix de baryton seule (1993)
  • L'Envie de partir première symphonie de chambre pour voix de mezzo-soprano et 13 instruments solistes (1993-1994)
  • Oh ! pour soprano et flûte en ut (1992)
  • Comme si… premier quintette à vent (1992)
  • Amours, marées pour voix de baryton, quintette de cuivres, deux percussionnistes et contrebasse (1991)
  • Cinq poèmes de Paul Celan pour soprano et trio à cordes (1990)
  • Photos off pour quatuor à cordes et piano (ou harpe) (1989)
  • Pays, paysages (fragments d'un journal) pour mezzo-soprano, flûte, violoncelle et piano (1988-1989)

Transcriptions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

L’écriture musicale de Bernard de Vienne Ouvrage collectif sous la direction de Joseph Delaplace, maître de conférence à la faculté de Renne 2. (Contributions de Jean-Paul Olive, professeur à la l’Université de Paris 8, Bruno Giner, compositeur, Yves Charpentier, flûtiste et directeur artistique de l’ensemble le concert impromptu et Bernard de Vienne) Éditions l’Harmattan - Collection « art 8 »

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]