Bernard Rhodes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernard « Bernie » Rhodes était le manager du légendaire groupe anglais de punk rock The Clash. Il joua un rôle important dans leur formation en 1976 avant de se faire virer en 1978, puis réengager de 1981 jusqu'à la fin en 1986.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a aussi managé Subway Sect et le groupe ska The Specials en 1979 à leurs débuts.

Rhodes a aussi pris part à la notoriété de John Lydon (alias Johnny Rotten) en le repérant dans The Kings Road puis en le faisant participer à une audition pour devenir chanteur des Sex Pistols dans le magasin SEX de Malcolm McLaren[1].

Il existe très peu de photos de Rhodes lors de sa période de manager des Clash.

Avec les Clash[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Gilbert, Pat. 2004. Passion is a Fashion: The Real Story of The Clash, Aurum Press Ltd. Hardback: (ISBN 1-84513-017-0). Paperback: (ISBN 1-84513-113-4). US Paperback: Da Capo Press. (ISBN 0-306-81434-X).
  • (en) Gray, Marcus. 2001 Return of The Last Gang In Town, Helter Skelter Publishing. (ISBN 1-900924-16-1).
  • (en) Gray, Marcus. 1995. Last Gang In Town: The Story and Myth of The Clash, Fourth Estate Limited. (ISBN 1-85702-146-0).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Clash – seul contre tous article sur B-side Rock