Bernard Lefort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefort.

Bernard Lefort, né à Paris le , et décédé en janvier 1999, est un chanteur lyrique français, puis directeur de scènes lyriques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, Bernard Lefort est élève de l'institution Sainte-Croix de Neuilly et chante alors dans le chœur du collège, la Schola (les Petits chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly)[1].

Il commence par la suite une carrière de baryton, principalement dans les mélodies françaises (Germaine Tailleferre composera à son intention son Concerto des vaines paroles, pour baryton et orchestre en 1956), mais aussi dans l'opérette et l'opéra (il se produit au milieu des années 1950 au Théâtre du Châtelet et à l'Opéra de Paris). Il interrompt sa carrière de chanteur pour raisons de santé à la fin des années 1950.

Il occupe alors la direction artistique du Festival de Lausanne, puis dirige l'Opéra de Marseille de 1965 à 1968. Il dirigera ensuite le Festival d'automne à Paris, le Festival de Royaumont, puis l'Opéra de Paris, et enfin le Festival d'Aix-en-Provence de 1974 à 1982 (où il succède à Gabriel Dussurget).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vidéo INA 26 février 1978 à consulter sur le site [http://www.ina.fr/video/CPC7805131001/bernard-lefort-video.html
Précédé par Bernard Lefort Suivi par
Gabriel Dussurget
directeur du Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence
1974-1982
Louis Erlo
Rolf Liebermann
directeur de l’Opéra de Paris
1980-1982
Massimo Bogianckino