Bernard III Gros de Brancion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Bernard III Gros de Brancion
Titre Seigneur de Brancion
(11?? – après 1146)
Autre titre Seigneur d'Uxelles
Prédécesseur Hugues de Brancion
Successeur Josserand II Gros de Brancion
Biographie
Surnom Bernard d'Uxelles
Naissance 10??
Décès après 1146
Palestine
Père Landry Ier Gros de Brancion
Mère N... de Malay
Conjoint Ermengarde/Ermentrude de Lorraine
Enfants 1. Henri
2. Josserand II Gros de Brancion
3. Seguin
4. Sofried
5. Un fils
6. Un fils
7. Landry
8. Une fille
9. Une fille
10. Une fille


Bernard III Gros de Brancion[1], (? - Palestine après 1146), dit "Bernard d'Uxelles[2]" à partir de 1117, seigneur d'Uxelles[3] et de Brancion.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Landry Ier Gros de Brancion et de N... de Malay.

Il se croise en 1116 et à son retour fait plusieurs dons à l'abbaye de La Ferté[4]. En 1145 il part pour la deuxième croisade avec Hugues de Neublans, dit "l'Abandonné", seigneur de Brancion, arrière petit-fils de Warulfe II, dit "Garoux" et d'Alsoendis ou d'Aremburga. Hugues ne reviendra pas de cette aventure aussi ses possessions seront reprises par Bernard de Brancion.

Mariage et succession[modifier | modifier le code]

Il épouse avant 1100 Ermengarde/Ermentrude[5], fille de Thierry II de Lorraine[6] et de Gertrude de Flandre, de qui il a :


Précédé par Bernard III Gros de Brancion Suivi par
Landry Ier Gros de Brancion
Blason famille fr Brancion.svg
Seigneur d'Uxelles et de Brancion
XIIe siècle
Josserand II Gros de Brancion

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brancion, les seigneurs, la paroisse, la ville, de J.-L. BAZIN (1908)
  • Brancion, de M. REBOUILLAT (1975)
  • Jean Baptiste Guillaume, Histoire généalogique des sires de Salins au comté de Bourgogne, édition Jean-Antoine Vieille, 1757, p.  254 à 256 books.google.fr
  • Annales de l'Académie de Mâcon, troisième série, tome XII, Protat Frères,‎ 1907 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Médiéval Généalogie [10]
  • Geneall, Brancion [11]
  • Roglo, seigneur de Brancion [12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Médiéval Généalogie le nomme Bernard V Gros
  2. Charte du 7 septembre 1117 : "Bernardus de Usella cognomento Grossus (Bernard d'Uxelles surnommé Gros), filius…Landrici Grossi (fils de Landry Gros)", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [1]
  3. Charte de 1124 : "Bernardus cognomento Grossus dominus castri…Uxella (Bernard surnommé Gros seigneur du château d'Uxelles)", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [2]
  4. Annales de l'Académie de Mâcon, page 195
  5. Charte de 1100 : "Bernardus Grossus" donne des serfs à l'abbaye de Cluny avec l'accord de "Ermengarde uxoris eius (Ermengarde son épouse)", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [3]
  6. Les "Chroniques" d'Alberic de Trois-Fontaines en 1193 relatent que "soror…comitis Theoderici et ducis Symonis (la sœur du comte Thierry et du duc Simon Ier de LorraineSimon)" est l'épouse de "cuidem forti castellano de Burgundia Bernardo (Bernard du château de Bourgogne)", de qui elle a "Iosceranum et sorores eius (Josserand II et ses sœurs), qui de sorore comitis Cabilonensis (de qui la sœur du comte de Châlon) genuit (engendre) Henricum (Henri II) patrem Iosceranni Grossi (père de Josserand IV), Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [4]
  7. Charte de 1172 signée par "...Seguini (Seguin), Sofridi (Sofrid) fratrum meorum (mes frères)", avec comme témoins "Jocerannus Grossus (Josserand Gros), Seguinus de Branceun (Seguin de Brancion), Seguinus de la Sale (Seguin de la Sale), nepotes mei (mes neveux)..." : "Jocerannus de Branciun (Josserand II de Brancion), frater Seguini et Sofridi (frère de Seguin et Sofried)" donne "Molendinum et bateorum...Colungetes prope Luniacum" à La Ferté (Abbaye de La Ferté), avec l'aide de "Humberto canonico fratre meo (frère Humbert chanoine)", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [5]
  8. Charte de 1172 : "Jocerannus de Branciun (Josserand II de Brancion), frater Seguini et Sofridi (frère de Seguin et Sofried)"..."Jocerannus Grossus (Josserand Gros)..."nepotes mei (mes neveux)...", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [6]
  9. Charte de 1172 : "Jocerannus de Branciun (Josserand II de Brancion), frater Seguini et Sofridi (frère de Seguin et Sofried)"..."Seguinus de Branceun (Seguin de Brancion)"..."nepotes mei (mes neveux)...", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [7]
  10. Charte de 1147 : "Jocerannus Grossus (Josserand II Gros de Brancion)" donne la propriété située à "territorio de Leiva" à La Ferté-sur-Grosne (Abbaye de La Ferté), pour la mémoire de "fratris sui Landrici canonici (son frère Landry)", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [8]
  11. Charte de 1172 : "Jocerannus de Branciun (Josserand II de Brancion), frater Seguini et Sofridi (frère de Seguin et Sofried)"..."Seguinus de la Sale (Seguin de la Sale), nepotes mei (mes neveux)...", Médiéval Généalogie, Seigneur de Brancion [9]