Bernard Genoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genoud.
Bernard Genoud
Biographie
Naissance 22 février 1942
Châtel-Saint-Denis (Suisse)
Ordination sacerdotale 22 janvier 1968
Décès 21 septembre 2010 (à 68 ans)
Fribourg (Suisse)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 24 mai 1999 par
Mgr Amédée Grab
Évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg
24 mai 199921 septembre 2010
Précédent Amédée Grab Charles Morerod Suivant
Autres fonctions
Fonction religieuse
  • Responsable du dicastère des Ministères et services, ainsi que de la formation ecclésiale ;
  • Coresponsable du dicastère des Médias ;
  • Membre du présidium de la Conférence des évêques suisses dès janvier 2007 ;
  • Président du groupe francophone du Conseil Episcopal Européen pour les Médias (CEEM) du Conseil des Conférences Episcopales Européennes (CCEE) dès 1999.

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason à dessiner.svg
Ma grâce te suffit
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Monseigneur Bernard Genoud, né le 22 février 1942 à Châtel-Saint-Denis et mort à Fribourg le 21 septembre 2010[1], était évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, en Suisse. Il a été ordonné prêtre le 18 juin 1968, nommé évêque le 18 mars 1999, son ordination date du 24 mai de cette même année.

Famille[modifier | modifier le code]

Mgr Bernard Genoud est le fils de M. Henri Genoud (né le 15 août 1901) et Mme Hermance Currat (née en avril 1905).

Études[modifier | modifier le code]

Il étudie d'abord au Collège de l'Abbaye de Saint-Maurice où il obtient sa Maturité en 1963 puis au Séminaire de Fribourg où il est l'élève de Charles Journet, Pierre Mamie et Gabriel Bullet.

Après son ordination, le 22 juin 1968, il est pendant trois ans vicaire à Montreux, avant de reprendre des études de philosophie et d'obtenir sa licence en 1975. Pendant ses études, il suit également l'enseignement du séminaire pédagogique[2] à Fribourg.

Enseignant[modifier | modifier le code]

Après ses études, Bernard Genoud enseigne au Collège Saint-Michel puis également, de 1976 à 1994, au Collège du Sud à Bulle, où il ouvre un cours de philosophie. De 1975 à 2006, il enseigne la philosophie à l'École de la Foi de Fribourg.

De 1981 à 1994, il est prêtre à Lessoc. En 1994, Bernard Genoud dirige le séminaire du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg à Villars-sur-Glâne tout en continuant à enseigner la théologie et la philosophie à l'école de la Foi. Il est également chargé de cours en théologie à l'Université de Fribourg jusqu'à son ordination épiscopale.

Évêque[modifier | modifier le code]

Le 16 mars 1999, Bernard Genoud est nommé évêque de Lausanne, Genève et Fribourg et ordonné le 24 mai 1999, par plusieurs évêques dont Mgr Amédée Grab qui préside la célébration en la Cathédrale de Fribourg[3].

Pendant son épiscopat, le financement des activités du diocèse reste une préoccupation majeure. Il accepte une réforme du financement de la Fédération des paroisses Vaudoise qui donne une plus grande autonomie à l'Église concernant l'utilisation des fonds reçus de l'État de Vaud. Son évêque auxiliaire est Mgr Pierre Farine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Monseigneur Genoud a succombé à son cancer », sur www.tsr.ch (consulté le 22 septembre 2010)
  2. Séminaire pédagogique: en Suisse, à cette époque, établissement équivalent à un IUFM en France
  3. Pablo Davila, « Ordination épiscopale de Mgr Bernard Genoud, nouvel évêque du diocèse », Évangile et Mission,‎ 1999 (consulté le 25 mai 2007)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]