Bernard Cerquiglini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernard Cerquiglini

Bernard Cerquiglini est un linguiste français, né le 8 avril 1947[1] à Lyon. Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes et docteur ès lettres, il est professeur de linguistique à l'université Paris VII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Cerquiglini est, par son grand-père paternel, d'ascendance italienne de la région de Pérouse en Ombrie[2]. Il a notamment exercé les fonctions de directeur des écoles au ministère français de l'Éducation nationale (1985-1987), de directeur de l'Institut national de la langue française, de vice-président du Conseil supérieur de la langue française (dont le président en titre est le Premier ministre), de délégué général à la langue française et aux langues de France (à deux reprises), de président de l'Observatoire national de la lecture. Il a été chargé d'une mission sur la réforme de l'orthographe, puis d'un rapport sur les langues de France, par différents Premiers ministres, ainsi que de celle de la féminisation des noms de métiers[2].

Bernard Cerquiglini est entré en 1995 à l'Oulipo. Auteur d'une « autobiographie de l'accent circonflexe » sous le titre L'Accent du souvenir, il y joue le rôle de « gardien de la langue » tout en défendant son évolution, et parfois sa simplification.

Après avoir été le directeur du Center for French and Francophone Studies de l'Université d'État de Louisiane à Bâton-Rouge[3], il est depuis décembre 2007 recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie[4].

Il présente également l'émission linguistique quotidienne de format court, Merci professeur !, sur TV5 Monde.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Bernard Cerquiglini utilise de nombreuses phrases récurrentes humoristiques dont :

  • « J'estime que tu t'escrimes et t'exprimes exécrablement. »
  • « Ne craignons pas d'être un peu puriste, à bon escient du moins. Je n'aime pas mais alors pas du tout,… »

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Édition critique[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Le Roman du Graal, par Robert de Boron, d'après le manuscrit de Modène, Union générale d'édition, coll. « 10/18 » (no 1412), série « Bibliothèque médiévale », 307 p. (ISBN 2-264-00336-7).

Traduction[modifier | modifier le code]

  • 1975 : Questions de sémantique [Studies on semantics in generative grammar], par Noam Chomsky, Seuil, coll. « L'ordre philosophique » (no 22), 230 p. (ISBN 2-02-002748-8).

Préface[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Le Dictionnaire des mots et expressions de couleur du XXe siècle : Le rose, par Annie Mollard-Desfour, CNRS Éditions, coll. « CNRS Dictionnaires », 287 p. (ISBN 2-271-05993-3).
  • 2010 : Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Afrique subsaharienne, Caraïbe, Maghreb, Machrek, océan Indien, par Christiane Chaulet Achour, avec Corinne Blanchaud, avant-propos de Jean-Marc Moura, H. Champion, coll. « Champion les dictionnaires », 472 p. (ISBN 978-2-7453-2126-8)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]