Bernard Barbiche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernard Barbiche est un historien français, né à Paris (1er arrondissement) le 28 juillet 1937.

Parcours[modifier | modifier le code]

Archiviste paléographe (diplômé de l'École nationale des chartes) grâce à une thèse soutenue en 1960 ayant pour titre Étude sur l'œuvre de restauration financière de Sully, 1596-1610, il a été membre de l'École française de Rome (1960-1962)[1].

D'abord conservateur aux Archives nationales de 1960 à 1972, puis secrétaire général de l’École des chartes de 1973 à 1977 et professeur d’histoire des institutions, d’archivistique et de diplomatique de l’époque moderne dans cet établissement de 1977 à 2004, il est spécialiste du règne de Henri IV, d’histoire des institutions et d’histoire religieuse (diplomatique et diplomatie pontificales, du Moyen Âge à l’époque moderne). Il est directeur scientifique du Centre national des archives de l’Église de France et membre du Comité pontifical des sciences historiques[1].

Professeur émérite depuis 2004, il a été président de la Société de l'École des chartes de 2005 à 2010, président de la Société d'histoire religieuse de la France de 2008 à 2011 et directeur de la collection « Histoire religieuse de la France » aux Éditions du Cerf de 1998 à 2010. Il a dirigé la revue Bibliothèque de l'École des chartes de 1973 à 1981 et il est membre des comités de lecture de la Bibliothèque de l’École des chartes et de la Revue d'histoire de l'Église de France[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (éd.) Correspondance du nonce en France Innocenzo del Bufalo, évêque de Camerino (1601-1604), Rome : Presses de l'Université grégorienne ; Paris : E. de Boccard, 1964 (Acta nuntiaturæ gallicæ, 4)
  • (éd.) Lettres de Henri IV concernant les relations du Saint-Siège et de la France (1595-1609), Città del Vaticano, Biblioteca apostolica vaticana, 1968 (Studi e testi, 250).
  • (éd.) Sully, Les Œconomies royales, Paris : C. Klincksieck, 1970-1988 (en coll. avec David Buisseret)
  • Sully, Paris : Albin Michel, 1978
  • Histoire de Sully-sur-Loire : le château, la ville, le terroir, Roanne : Horvath, 1986 (avec Françoise Bercé, Martine Cornède, Jean Mesqui et al.)
  • L'édition des textes anciens, XVIe-XVIIIe siècle, Paris : Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, 1993 (avec Monique Chatenet)
  • Sully, l'homme et ses fidèles, Paris : Fayard, 1997 (avec Ségolène de Dainville-Barbiche)
  • Les institutions de la monarchie française à l'époque moderne, XVIe-XVIIIe siècle, Paris : PUF, 1999, 2e éd. 2001 (Premier cycle)
  • Bulla, legatus, nuntius. Études de diplomatique et de diplomatie pontificales (XIIIe-XVIIe siècle), Paris : École des chartes, 2007 (Mémoires et documents de l’École des chartes, 85).
  • (dir.) La Jeunesse étudiante chrétienne, 1929-2009. Actes de la journée d’étude organisée par le Centre national des archives de l’Église de France, Paris, 7 décembre 2009), Lyon : RESEA, 2011 (avec Christian Sorrel).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Livret de l'École des chartes, 1967-2007, Paris : École des chartes, 2010, p. 31-32