Bernard Baissait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernard Baissait (né en 1948 à Samoreau, Seine-et-Marne) est un graphiste français, ancien membre de l’Alliance graphique internationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, Bernard Baissait entre chez Visuel Design, l'atelier de graphisme Jean Widmer en 1975.

En 1983, avec Philippe Cazal, il est éditeur de la revue Public[1]

En 1985, il cofonde sa propre société Minium, qu'il quitte en 1990, pour fonder sa propre entreprise de graphisme La Compagnie Bernard Baissait[2]

Il devient, en 1998, professeur à École supérieure d'arts graphiques Penninghen, poste qu'il occupe toujours[3].

Il créé en 2013 avec Michel Wlassikoff, historien de l’art, l'« association signes, histoire et actualité du graphisme et de la typographie », qui a pour but de promouvoir le graphisme et la typographie[4]

Il est le père de Victor Baissait[5]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, Bernard Baissait travaille pour des institutions culturelles (musées, galeries, centres d'art), des éditeurs, le RATP [6]… Il a travaillé pour l'Association française d'action artistique [6], la Maison de la culture du Japon à Paris [7],[8],[9], les châteaux de la Drôme[9], Electra, la Fondation électricité de France[9], le Centre Pompidou[9],[10], la Caisse des dépôts et consignations, la Manufacture nationale de Sèvres, ou encore pour le ministère de la Culture et de la Communication[9].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Il a reçu plusieurs prix de la part du club des directeurs artistiques[11]. Il est un ancien membre de l'Alliance Graphique Internationale[12].

Réalisation marquantes[modifier | modifier le code]

Bernard Baissait a réalisé le logo du Musée d'art moderne de la ville de Paris[9], la mise en page des livres de la collection du cabinet d'art graphique au Centre Pompidou[9].

Il a récemment réalisé l'affiche de « Jardins, Jardin »[13].

Il a fait réalisé par les étudiants de l'École supérieure d'arts graphiques Penninghen en 2012[14] et de la Haute École d'art et de design Genève en 2013[15] les cartes de vœux sur les écrans numériques du métro et RER[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.blogg.org/blog-56679-billet-1481513.html
  2. (fr) [1]
  3. (fr) [ http://www.penninghen.fr/catalogues-de-cours/m1-ag4/]
  4. http://www.signes.org/page.php?id=15-a-propos
  5. http://www.victorbaissait.fr/
  6. a et b (fr) [2]
  7. (fr) [3]
  8. (fr) [4]
  9. a, b, c, d, e, f et g http://www.victorbaissait.fr/BernardBaissait/
  10. http://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action;jsessionid=1D92F4500C0E35227BBFD50119BD21F9?param.id=FR_R-c25abe73686ccf2df4540b437912237&param.idSource=FR_P-c25abe73686ccf2df4540b437912237
  11. (fr) [5]
  12. http://wawaworkshop.tumblr.com/page/2
  13. http://www.marieclairemaison.com/,jardins-jardin-du-31-mai-au-2-juin-aux-tuileries,200317,501615.asp
  14. a et b http://www.ratp.fr/en/ratp/r_81749/la-ratp-vous-souhaite-bonne-annee/
  15. http://vimeo.com/80117200

Liens externes[modifier | modifier le code]