Berliner Zollmauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tracé du mur (en rouge) et situation des portes (en rose) en 1855

Le Berliner Zollmauer ou, en forme longue, le Berliner Zoll- und Akzisemauer (en français : Mur de douane et d'accise de Berlin) est un ancien mur d'octroi de Berlin.

Il incluait la forteresse de Berlin, composée du Vieux-Berlin (Alt-Berlin), Cölln, Friedrichswerder et Neu-Cölln am Wasser, ainsi que les faubourgs de Spandau (Spandauer Vorstadt), Königsvorstadt, Stralau (Stralauer Vorstadt), Cöpenick (Cöpenicker Vorstadt, renommé comme Luisenstadt), Friedrichstadt et Dorotheenstadt.

Tracé et portes[modifier | modifier le code]

Le site d’Oberbaum désignait la partie de cette enceinte où le cours amont de la Spree rejoint Berlin. C'était à l'origine, comme le nom l'indique, un tronc d'arbre, emporté en 1724 par une crue de la Spree, qui créa par la suite une retenue d'eau. Ce seuil improvisé empêchait d'ailleurs les navires qui ne s'étaient pas enregistrés à l'octroi, de pénétrer dans l'enceinte urbaine. À cette fin, la largeur restante de la Spree avait été barrée en son milieu (à l'exception d'un petit pertuis) par un barrage à aiguilles. De nuit, les autorités fermaient le pertuis en engageant le tronc, planté de gros clous en fer pour sa manutention. L'urbanisation du faubourg de Stralau (aujourd'hui un quartier de Berlin-Friedrichshain) s'accompagna d'une rectification du lit de la rivière plus à l'est[1].

La mémoire de l’Oberbaum se perpétue à Friedrichshain avec la rue Am Oberbaum, Oberbaum City le pont d’Oberbaumbrücke.

L'extrémité aval de l'enceinte s'appelait, symétriquement, Unterbaum. On voit aujourd'hui à cet emplacement le pont du Kronprinz.

Portes[modifier | modifier le code]

Liste des dix-huit portes numérotées dans le sens des aiguilles d'une montre à partir de la Porte de Brandebourg :

Nom en allemand Nom en français Situation Date d'ouverture
1 Brandenburger Tor Porte de Brandebourg Pariser Platz / Platz des 18. März Années 1730
2 Neues Tor Porte-Neuve Platz vor dem Neuen Tor / Robert-Koch-Platz 1832
3 Oranienburger Tor Porte d'Oranienbourg Friedrichstraße / Hannoversche Straße / Torstraße Années 1730
4 Hamburger Tor Porte d'Hambourg Kleine Hamburger Straße / Torstraße Années 1730
5 Rosenthaler Tor Porte de Rosenthal Rosenthaler Platz Années 1730
6 Schönhauser Tor Porte de Schönhausen Schönhauser Allee / Torstraße Années 1730
7 Prenzlauer Tor Porte de Prenzlau Prenzlauer Allee / Torstraße Années 1730
8 Königstor Porte du Roi Otto-Braun-Straße / Platz am Königstor Années 1730
9 Landsberger Tor Porte de Landsberg Friedenstraße / Landsberger Allee Années 1730
10 Frankfurter Tor Porte de Francfort-sur-l'Oder Frankfurter Allee / Weberwiese Années 1730
11 Stralauer Tor Porte de Stralau Stralauer Allee / Warschauer Straße Années 1730
12 Schlesisches Tor Porte Silésienne Köpenicker Straße / Oberbaumstraße / Schlesische Straße / Skalitzer Straße Années 1730
13 Köpenicker Tor Porte de Köpenick Lausitzer Platz 1842
14 Kottbusser Tor Porte de Cottbus Kottbusser Tor Années 1730
15 Wassertor Porte de l'eau Wassertorplatz 1848
16 Hallesches Tor Porte d'Halle-sur-Saale Gitschiner Straße / Hallesches Ufer / Mehringplatz Années 1730
17 Anhalter Tor Porte d'Anhalt Askanischer Platz 1839/1840
18 Potsdamer Tor Porte de Potsdam Leipziger Platz / Potsdamer Platz Années 1730

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après (de) « Geschichte des Ortsteils », sur east-side-story.de