Beppe Severgnini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beppe Severgnini.

Giuseppe Severgnini, dit Beppe Severgnini, OMRI, OBE, (né le 26 décembre 1956 à Crema) est un écrivain, un journaliste et un commentateur de télévision italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit à l'université de Pavie, Giuseppe Severgnini commence sa carrière de journaliste à 27 ans, d'abord au Giornale, qui était alors dirigé par Indro Montanelli et en devient très rapidement le correspondant de Londres. Dans la période qui précède la chute des régimes communistes, il travaille aussi comme correspondant en Russie, en Chine et dans de nombreux pays de l'Europe de l'Est. Quand Montanelli quitte le Giornale, pour fonder La Voce, Severgnini le suit. Il collabore également à The Economist à Londres (1993) quand il est le correspondant de La Voce à Washington.

Après l'échec de Montanelli, il rejoint le Corriere della Sera pour lequel il écrit toujours et notamment l'éditorial depuis 1998 sous le titre « Les Italiens ». Cet éditorial devient le forum parmi les plus lus sur Internet, notamment par les Italiens à l'étranger. Il écrit également pour la La Gazzetta dello Sport.

Il participe également à des programmes télé et radio : RAI, NPR et BBC, et il est l'hôte d'un débat sur SKY TG24. Chaque matin à 8 h 30, il donne un programme radio sur Radio Monte-Carlo également appelé « les Italiens ». De 1996 à 2003, il est le correspondant de l’Economist pour l'Italie. Il est devenu Officer of British Empire en 2001, nommé par la reine Élisabeth II et Commendatore de l'OMRI, en 2011 par le Président de la République Italienne Giorgio Napolitano.

Il a enseigné à l'université de Parme, à l'université Bocconi et à l'université de Pavie.

Publications[modifier | modifier le code]

Il publie chez Rizzoli des best-sellers comme :

  • trois portraits de nations :
    • Inglesi (1990),
    • Un italiano in America (1995)
    • La testa degli Italiani (2005)
  • deux livres sur les langues :
    • L'inglese. Lezioni Semiserie (1992)
    • L'italiano. Lezioni Semiserie (2007)
  • deux livres de voyage :
    • Italiani con la valigia (1993)
    • Manuale dell'imperfetto viaggiatore (2000)

Son dernier livre, traduit en anglais, est Mamma mia! L'Italie de Berlusconi expliquée à la postérité et aux amis à l'étranger (2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]