Beppe Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costa.

Beppe Costa

alt=Description de l'image Beppe costa a verona.jpg.
Activités Poète, romancier, éditeur
Naissance 25 août 1941 (73 ans)
Catane
Langue d'écriture italienne

Beppe Costa, nom de plume de Concetto Costa (né le 25 août 1941 à Catane, en Sicile), est un poète, écrivain et éditeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Beppe Costa a publié le premier livre de poèmes en 1970 Una poltrona comoda (Di Maria éditeur), caractérisé comme les autres qui suivent, par le thème de l'amour et de l'anticonformisme. Il participe également à la préparation de deux guides, un local, Catania, Guida ai monumenti, et l'autre Sicilia, guida ai monumenti (Dante Muglia éditeur).

Il dirige également la traduction de deux livres de Fernando Arrabal[1]. En 1978, avec le poète Dario Bellezza et commence une coopération fructueuse dans le domaine de l'édition Pellicanolibri. Il a atteint la célébrité avec Romanzo Siciliano[2], histoire autobiographique d'un intellectuel sicilien, dans son combat et dans sa dénonciation du Sud et la mafia.

Aux États-Unis le livre apparaît dans World Literature Today[3],[4],[5].

Il a travaillé jusqu'en 1985 avec des articles dans le Giornale del Sud et I Siciliani, dirigés par Giuseppe Fava, et publie au Giornale di Sicilia, des entretiens avec Alberto Moravia, Enzo Jannacci, Léopold Sédar Senghor, Léo Ferré. Il participe à la radio programme RadioRai.

Aujourd’hui[modifier | modifier le code]

En 2009 avec la chanteuse française Eva Lopez[6], crée une représentation Anche ora che la luna (it), interprétant des poèmes dans leur contexte et à la rencontre avec des chansons de Léo Ferré, Édith Piaf, Jacques Brel, Georges Brassens.

Le directeur Ricky Farina produit le film Beppe, le poète qui aimait les femmes, (la production Quichotte, 2009). A reçu le prix Teranova avec le directeur Patrice Leconte à la villa Médicis.

Invité d'honneur en Ottobre in Poesia (it) (édition 2009), à Sassari. En mars 2010 un événement d'une importance énorme pour le cycle "Costa Beppe rencontre," Fernando Arrabal[1] à Rome. Une section du Festival International de Poésie Ville de Sassari[7] est nommé Beppe Costa. Performances avec Paul Polansky (en) et Jack Hirschman (en), celui-ci, il a décidé de les traduire des poèmes de Costa en anglais et inséré dans l'anthologie Brigade poètes révolutionnaires, à paraître en 2012 aux États-Unis.
En 2011 a commencé son association avec le poète Stefania Battistella, la création de la nouvelle lecture "de moi, d'autres, encore" [8] En 2012, il a été invité[9] au Festival Nisan qui a lieu à Maghar, en Israël, sur la direction de Naim Araidi (he).

L’éditeur[modifier | modifier le code]

En 1976 il fonde la maison d'édition Pellicanolibri, redécouvre et publie des récits de Luigi Capuana : Si conta e si racconta, Pellicanolibri, 1989, et un volume que Federico De Roberto a consacré à sa ville, Catania. Il publie également des textes traduits du philosophe français Gaston Bachelard, La filosofia del non (1978).
Au début des ses activités d'édition il a nourri un accent particulier pour les auteurs français, publiant entre autres Georges Sorel[10], Gisèle Halimi[11] ,Fernand Pelloutier[12], Jean-Noel Vuarnet[13], Étienne Cabet[14]

Rencontrant Alejandro Jodorowsky, il publie un livre[15] sur le mouvement Panique, mouvement surréaliste fondé par Fernando Arrabal et Roland Topor.

En 1980, il traduit et publie le premier essai de l’écrivain Manuel Vázquez Montalbán, avec Manifiesto subnormal[16]. Il sera également éditeur de Luce d'Eramo (it), Alberto Moravia, Dario Bellezza, Anna Maria Ortese, Goliarda Sapienza, Arnoldo Foà, Angelo Maria Ripellino (it). André Gunder Frank

Publié en 1985 deux livres de Anna Maria Ortese et est capable de faire appliquer pour elle la Legge Bacchelli (it).

De Beppe Costa a écrit Salvatore Scalia[17], Luca Clerici[18], Adele Cambria[19], Vittoriano Esposito (it)[20],[21],[22], Adelia Battista[23], Anna Maria Ortese[24], Fabrizio Cavallaro[25] e Giacinto Spagnoletti (it)[26].

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Cité de Raguse, libro siciliano dell'anno, 1984
  • Prix Akesineide, 1987
  • Prix Alfonso Gatto, 1990
  • Prix Cité de Ascoli, 1992
  • Prix int. de Poésie "Il Delfino d'Argento", Nettuno, 1992
  • Prix Joppolo, 1997
  • Prix Ciak pour la poésie (Castel S. Angelo, Rome), 2008
  • Prix Iceberg News "per...parole..." Teranova Festival (villa Médicis, Rome), 2008
  • Prix à Carrière pandan à "La Befana del Poliziotto 2009" Orione théâtre (Rome)[27]
  • Prix int. Cité de Ostia: à Carrière, Rome, 2012.
  • Prix à Carrière pandan à Nettuno PhotoFestival[28], Nettuno 2014

Œuvres[modifier | modifier le code]

Guides[modifier | modifier le code]

  • Catania, Guida ai monumenti (avec Luccjo Cammarata), Muglia éditeur
  • Sicilia, Guida ai monumenti (avec Luccjo Cammarata), Muglia éditeur

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • Documento Sicilia, Giuseppe Di Maria éditeur
  • Enotrio, a cura di Dario Micacchi, Jaca Book edizioni, '88
  • Almanacco di Galleria, Salvatore Sciascia éditeur, année I n. 2, '91
  • Poesia '90, par Giorgio Weiss et Riccardo Reim, année '90
  • Poesia '90, par Giorgio Weiss et Riccardo Reim, année '91
  • ContrAppunti perVersi, 1990, Pellicanolibri éditeur
  • Il Policordo, Rivista, par Dante Maffia année VI n 2/3
  • ConVersiAmo, 1991, Pellicanolibri éditeur
  • Ponte degli angeli, 1986, Scripta Manent éditeur
  • Calpestare l'oblio par Davide Nota et Fabio Orecchini, 2010, Argo éditeur
  • Acqua privata? no grazie, par Marco Cinque, 2011, Ilmiolibro éditeur
  • Nisan - International Poetry Festival - Maghar, par de Naim Araidi, 2012, (ISBN 9780522926505[à vérifier : ISBN invalide])
  • Heartfire - second revolutionary poets brigade, a cura di Jack Hirschman e Agneta Falk, 2013, Kallatumba Press, S. Francisco
  • Poems for the Hazara, a Multilingual Poetry Anthology, 2014, ISBN 9780983770862
  • AA. VV. Manifest'Azioni dal Sottosuolo, a cura di Andrea Garbin, Seam Edizioni, 2014, ISBN 9788881795185
  • Jackissimo, antologia poetica dedicata a Jack Hirschman, a cura di A. Bava, Seam Edizioni, 2014, ISBN 9788881795222

Prose et poésie[modifier | modifier le code]

  • Una poltrona comoda, Vincenzo di Maria éditeur, 1970
  • Un po' d'amore, Muglia éditeur, 1975
  • Metamorfosi di un concetto astratto in due tempi con accompagnamento di ottavino, (avec une préface de Dario Bellezza), Pellicanolibri éditeur, 1982
  • Romanzo siciliano, Pellicanolibri éditeur, 1984
  • Canto d'amore (avec des illustrations de Ivana Buschini), Pellicanolibri éditeur, 1986
  • Fatto d'amore (avec une préface de Dante Maffia), Pellicanolibri éditeur, 1987
  • Impaginato per affetto (avec une préface de Giacinto Spagnoletti), Pellicanolibri éditeur, 1989
  • Il male felice, Pellicanolibri éditeur, 1992
  • Due o tre cose che so di lei (avec une préface de Luce d'Eramo), Pellicanolibri éditeur, 1995
  • D'amore e d'altro (par Luce d'Eramo), Pellicanolibri éditeur, 1996
  • Poesie per chi non sa fare altro, Pellicanolibri éditeur, 2002
  • Anche ora che la luna, CD de musique avec le compositeur Giovanni Renzo, 2009
  • Anche ora che la luna (avec une lettre de Adele Cambria), anthologie de poèmes, Multimedia éditeur, 2010
  • Rosso, poesie d'amore e di rivolta, préface de Mauro Macario, Volo Press Edizioni, 2012
  • La terra (non è) il cielo!, Gilgamesh Edizioni 2014, ISBN 9788868670078
  • Dell'amore e d'altre abitudini, con Stefania Battistella, Pellicanolibri Edizioni 2014, ISBN 9788885881808

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1], Beppe Costa réunions: Fernando Arrabal et es Poeti dello Spazio.
  2. [2], Romanzo siciliano google livres.
  3. [3], Romanzo siciliano dans World Literature Today.
  4. [4], Due o forse più cose che so di lei dans World Literature Today.
  5. [5], Fatto d'amore dans World Literature Today.
  6. [6], Eva Lopez et Beppe Costa.
  7. [7], Festival International de Poésie Ville de Sassari, ce matin à la cérémonie avec Beppe Costa.
  8. [8], "de moi, d'autres, encore", Beppe Costa avec Stefania Battistella.
  9. [9], invitation de Beppe Costa à Nisan Festival.
  10. [10], Scritti sul socialismo éditeur Pellicanolibri, 1978.
  11. [11], La causa delle donne, 1979.
  12. [12], Lo sciopero generale e l'organizzazione del proletariato, 1977.
  13. [13], Il filosofo artista, 1979.
  14. [14], Condizione della donna condizione operaia, 1981.
  15. [15], Panico, Pellicanolibri éditeur, 1978.
  16. [16], Manifesto subnormal, Pellicanolibri éditeur, 1980.
  17. S. Scalia, Il Vulcano e la sua anima, Prova d'Autore éditeur, 1989, p. 130.
  18. L. Clerici, Apparizione e visione vie et l'œuvre de Anna Maria Ortese, Mondadori éditeur, 2002, p. 530, 540, 561, ISBN 978-88-04-48937-5.
  19. A. Cambria, Nove dimissioni e mezzo, Donzelli éditeur, 2010, p. 247, 250, 251, ISBN 978-88-6036-483-8.
  20. V. Esposito, L'altro novecento vol. I, Bastogi éditeur, 1995, p. 162-165, (ISBN 97888-86452-46-2[à vérifier : ISBN invalide]).
  21. V. Esposito, L'altro novecento L'altro novecento vol. IX La poesia onesta, Bastogi éditeur, 2006, p. 164-167, ISBN 978-88-8185-885-9.
  22. V. Esposito, L'altro novecento vol. VIILa poesia impura, Bastogi éditeur, 1995, p. 148, ISBN 978-88-86452-46-5.
  23. A. Battista, Ortese segreta, Minimum fax éditeur, 2008, p. 61, ISBN 978-88-7521-163-9.
  24. A. M. Ortese, Bellezza, addio Lettere a Dario Bellezza (1972-1992), Archinto éditeur, 2011, p. 76, 80, 84, ISBN 978-88-7768-573-5.
  25. F. Cavallaro, L'arcano fascino dell'amore tradito hommage à Dario Bellezza, Giuliano Perrone éditeur, 2006, p. 93, ISBN 978-88-6004-033-6.
  26. B. Costa, Impaginato per affetto, Pellicanolibri éditeur, 1989, p. 7-9, ISBN 978-88-85881-24-2.
  27. [17], EPIFANIA: DOMANI AL TEATRO ORIONE DI ROMA LA 'BEFANA DEL POLIZIOTTO 2009'.
  28. [18], Beppe Costa e Tomaso Binga al PhotoFestival di Nettuno.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :