Benyahia Abderrahmane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benyahia Abderrahmane
Noms
Nom algérien بن يحيى عبد الرحمان
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Mila
Code postal 43020
Code ONS 4309
Démographie
Population 10 052 hab. (2008[1])
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 13′ 59″ N 6° 00′ 46″ E / 36.2329371, 6.0129118 ()36° 13′ 59″ Nord 6° 00′ 46″ Est / 36.2329371, 6.0129118 ()  
Altitude Min. 845 m – Max. 1 175 m
Superficie 110,39 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.
Localisation de la commune dans la wilaya de Mila.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Benyahia Abderrahmane

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Benyahia Abderrahmane

Benyahia Abderrahmane (anciennement Aziz Ben Tellis) est une commune de la wilaya de Mila en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Benyahia Abderrahmane est situé au centre de la wilaya de Mila.

Communes limitrophes de Benyahia Abderrahmane
Derradji Bousselah Bouhatem Bouhatem, Aïn Mellouk
Bella (Sétif) Benyahia Abderrahmane Chelghoum Laïd
Tadjenanet Tadjenanet Chelghoum Laïd

Lieux dits et hameaux[modifier | modifier le code]

El Biar, Aïn Ammar, Boutouil, Aïn Khellouta, Ouled Aïssa

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque romaine, le site portait le nom d'Idicra, situé sur la route qui mène de Milev à Cuicul[2]. Anciennement Douar Ouled El Arbi, partie de la commune mixte de Châteaudun-du-Rhumel, elle deviendra une commune de plein exercice en 1956 sous le nom d'Aziz Ben Tellis. En 1963 elle est intégrée à la commune de Saint Donat qui sera renommée Tadjenanet. Elle redevient une commune en 1984 sous le nom de Benyahia Abderrahmane.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1884 1892 1897 1902 1987 1998 2008
4 413 6 290 5 734 6 032 8 927 10 222 10 052
(Source : recensement [3],[4],[5],[6],[7])


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Mila : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. S. Gsell, BCTH, 1917, p. 342-354 : dédicace en 199 par la respubl(ica) gent(is) Subu(rburum) col(onorum).
  3. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  4. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1884, p.65
  5. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1892, p.169
  6. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  7. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143