Benya le roi ou le Cavalier rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benya ou le Cavalier rouge

Réalisation Ivan Passer
Scénario Aleksandar Petrovic, Tom Falk, Lou Garfinkle
Acteurs principaux

David Bowie, Jean de Conincq, Jean-René Gossart

Sociétés de production Sofracima (Paris) Jadran (Zagreb)
Pays d’origine France, Yougoslavie
Durée Inachevé

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Benya the King ou Le Cavalier rouge était un projet cinématographique très ambitieux qui date des années 80, Alexandar Petrovic en avait signé le scénario d'après une nouvelle de Isaac Babel, et devait le réaliser. La production a été difficile à monter, Petrovic a finalement été remplacé par Ivan Passer, le casting alors était particulièrement alléchant : David Bowie (succédant à Richard Dreyfuss) et Isabelle Adjani.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les exploits de Benya Krik, brigand au grand cœur dans l'Odessa d'avant la première guerre mondiale, qui finira dans la peau d'un général de l'Armée Rouge après un séjour dans les prisons tsaristes de Sibérie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • David Bowie
  • Isabelle Adjani (Annonce le Film Français du 16 mai 1984, Non créditée lors du début du tournage en 1985 )
  • Jean de Conincq
  • Jean-René Gossart

Pre-production[modifier | modifier le code]

Annoncé dans Le Film Français en 1981, Le Cavalier Rouge doit être réalisé par Aleksandar Petrovic, produit par Sofracima, la société de Catherine Winter. Isabelle Adjani et Richard Dreyfuss sont annoncés. Lors du Festival de Cannes 1984, Catherine Winter annonce le tournage en janvier 1985, Ivan Passer remplace Aleksandar Petrovic. Le scénario de Petrovic est retravaillé avec les scénaristes Tom Falk et Lou Garfinkle ( Voyage au bout de l'enfer). Le casting prestigieux est composé de isabelle Adjani et David Bowie. Le tournage est prévu en Yougoslavie et en Europe.


Production[modifier | modifier le code]

1985, le tournage est annoncé par Le Film Français pour une durée de 18 à 20 semaines. Premier tour de manivelle le 28 janvier 1985 dans le Jura pour des scènes en extérieur et pour profiter des neiges de saison qui font ressembler cette région à la Sibérie . Isabelle Adjani a disparu du casting. Le tournage doit ensuite reprendre au mois de mai 1985 en Yougoslavie et à Riejka dans laquelle sera reconstituée en partie la vieille Odessa. En Mai 1985 dans Le Film Français Sofracima annonce toujours la production du film par une affiche. Ni David Bowie, ni Isabelle Adjani sont alors cités.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

L'histoire du cinéma est remplie de ces films qui n'ont jamais vu le jour, presque toujours à cause d'histoires d'argent. Catherine Winter décédée le 22 décembre 2004 aura combattu, comme à son accoutumée, durant des années et peut-être jusqu'au bout pour essayer de monter cette super production. En vain ! Kevin Costner en 1987, Warner Bros ont aussi essayé de participer à l'aventure. Aujourd'hui les différents scenarii, l'original d'Aleksandar Petrovic, et le second de Louis Garfinkle sont visibles à la Bibliothèque du Film à Paris. Quand aux rushes.....existent t'ils encore..... à suivre...

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Don de scenarii par Willy Holt à la Bibliothèque du Film [1]
  • La jaquette "Le cavalier rouge" [2]
  • "BENYA LE ROI" [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Le Film Français : N°1879 PAGE 13, Supplément N°6 au N°1991, N°2020, 2023, 2034, 2035, Supplément N°9 au N°2035