Benvenuto Revelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benvenuto Revelli, dit Nuto Revelli (né le 21 juillet 1919 à Coni, au Piémont et mort dans la même ville le 5 février 2004) est un écrivain italien du XXe siècle, qui fut l'une des figures majeures de la Résistance italienne pendant la Seconde Guerre mondiale. Son œuvre littéraire s'appuie en grande partie sur son expérience personnelle pendant cette époque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en géométrie, Benvenuto Revelli entre à vingt ans à l'Académie militaire de Modène, où il reste deux ans.

En 1942, il devient volontairement officier de chasseurs alpins, part, avec la Division tridentine, pour le front russe, survit à la retraite après la bataille de Stalingrad. De retour en Italie, il rejoint la Résistance et lutte contre la République de Salò (Repubblica Sociale d'Italia) fondée par Mussolini en 1943.

Par la suite, il publie des récits de ces années parmi lesquels Mai tardi (Jamais trop tard, 1946), puis Guerra dei Poveri (La Guerre des pauvres, 1962), Le Disparu de Marburg (1994).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Ero la maestra delle mie marmotte. Il mondo dei vinti, Turin, Einaudi
  • Mai tardi. Diario di un alpino in Russia, Coni, Panfili, 1946
  • La guerra dei poveri, Turin, Einaudi, 1962
  • La strada del Davai, Turin, Einaudi, 1966
  • L'ultimo fronte. Lettere di soldati caduti o dispersi nella II guerra mondiale, 1971
  • Il mondo dei vinti. Testimonianze di vita contadina, Turin, Einaudi, 1977.
  • L'anello forte. La donna: storie di vita contadina, Turin, Einaudi, 1985
  • Il disperso di Marburg, Turin, Einaudi, 1994.
  • Il prete giusto, Turin, Einaudi, 1998
  • Le due guerre. Guerra fascista e guerra partigiana, Turin, Einaudi, 2003

En français:

  • Le monde des vaincus, Paris, Maspéro, 1980.
  • Le disparu de Marburg, Paris, Rivages, 2006.