Bentley's Miscellany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bentley's Miscellany
Image illustrative de l'article Bentley's Miscellany
Couverture de la deuxième édition (mars 1837)

Auteur Richard Bentley, Charles Dickens ("Boz"), suivi par William Harrison Ainsworth
Genre Satire humoristique sociale et littéraire
Version originale
Langue originale Anglais
Pays d'origine Angleterre
Lieu de parution original Londres
Version française

Bentley's Miscellany est une revue littéraire anglaise créée par Richard Bentley qui a paru de 1836 à 1868 et à laquelle ont collaboré de nombreux écrivains. Charles Dickens (1812-1870) est son premier rédacteur en chef et y publie en feuilleton son deuxième roman Oliver Twist, mais se fâche bientôt avec Bentley en raison de divergences éditoriales concernant cet ouvrage dont il rachète les droits[1] et quitte la maison en 1839. La revue est alors confiée à William Harrison Ainsworth (1805-1882)[2] qui en garde la direction pendant trois ans, puis, dix années plus tard en devient propriétaire après l’avoir rachetée à Bentley. Ce dernier la rachète à Ainsworth en 1868 et l’associe au en:Temple Bar Magazine.

Outre Dickens et Ainsworth, de nombreux auteurs ont été publiés dans le Bentley’s Miscellany, dont Wilkie Collins (1824-1889), Catharine Sedgwick, Richard Brinsley Peake, Thomas Moore (poète) (177à-15562), Thomas Love Peacock (1885-1856), William Mudford (1782-1848), Mrs Henry Wood (1814-1887), Charles Robert Forrester (1803-1850), Frances Minto Elliot (1820-1896), Albert Smith et Edgar Allan Poe (1809-1849).

La revue a également ouvert ses pages au dessinateur en:George Cruickshank et au caricaturiste en:John Leech[3], (à ne pas confondre avec le mathématicien du même nom), qui y a publié de nombreux dessins avant de devenir un éminent contributeur de Punch[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Volumes I-X[modifier | modifier le code]

  • Volume I, exemplaire numérique sur Google Book
  • Volume II, exemplaire numérique sur Google Book
  • Volume V, exemplaire numérique sur Google Book
  • Volume VIII, exemplaire numérique sur Google Book
  • Volume IX, exemplaire numérique sur Google Book

Volumes XI-XX[modifier | modifier le code]

  • Volume XVI, exemplaire numérique sur Google Book

Volumes XXI-XXX[modifier | modifier le code]

Volumes XXXI-XL[modifier | modifier le code]

Volumes XLI-L[modifier | modifier le code]

Volumes LI-LX[modifier | modifier le code]

  • Volume LI, exemplaire numérique sur Google Book
  • Volume LIX, exemplaire numérique sur Google Book

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Walter E. Houghton, éd. The Wellesley Index to Victorian Periodicals, 1824-1900. Toronto, University of Toronto Pres et Londres, Routledge & K. Paul, 1966-1989, (WD).
  • Waterloo Directory of English Newspapers and Periodicals, 1800-1900, Series 2, Londres, éd. John S. North, North Waterloo Academic Press
  • Mitchell, Sally, ed., et al., Britain: An Encyclopedia, New York, Garland Pub., 1988. (VB)
  • The Oxford Dictionary of National Biography, Oxford, Oxford University Press, 2004-2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dickens, par David Perdue » (consulté le 16 octobre 2011).
  2. « William-Harrison-Ainsworth » (consulté le 16 octobre 2011)
  3. André Royer, « L'Évolution de la caricature ».
  4. « BentleysMiscellany.html » (consulté le 16 octobre 2011).