Benoît Haller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haller.

Benoît Haller

Naissance 1972
Strasbourg, Alsace
Activité principale Interprète, chef d'orchestre
Genre musical Musique classique
Instruments ténor et chef d'orchestre
Labels en:K617
Site officiel [1]

Benoît Haller est un chef d'orchestre et ténor français, né à Strasbourg en 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benoît Haller a étudié la direction d’ensemble musicaux[1] avec Hans Michael Beuerle (de) à la Hochschule für Musik de Fribourg-en-Brisgau ainsi que le chant[2] avec Hélène Roth puis Beata Heuer-Christen, Gerd Heinz (opéra) et Hans Peter Müller (mélodie) de 1992 à 2002.

Son répertoire comprend l'opéra baroque et les grands oratorios classiques et romantiques.

Il est le fondateur et directeur musical de l'ensemble de musique baroque La Chapelle Rhénane qu'il dirige depuis 2001, avec lequel il se consacre essentiellement aux répertoires baroques allemands[3] et italiens.

Sa sœur Salomé Haller est également chanteuse (soprano) d'opéras et d'oratorios.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Benoît Haller, ténor[modifier | modifier le code]

  • Die Sieben Worte Jesu am Kreuz - Heinrich Schütz, Akadêmia, Françoise Lasserre chez Pierre Verany en 2000
  • Deutsche Kantaten - Tunder, Graupner, Bruhns, Kuhnau, Collegium Vocale Gent, Philippe Herreweghe chez Harmonia Mundi en 2000
  • Kantaten und Kammermusik - Georg Philip Telemann, Balthasar Neumann Ensemble, Han Tol chez Carus Verlag en 2004
  • Weihnachtshistorie - Johann Rosenmüller, Cantus Cölln, Concerto Palatino, Konrad Junghänel chez Harmonia Mundi en 2004
  • Salzburg Sacred Music - Wolfgang Amadeus Mozart, Kölner Kammerchor, Collegium Cartusianum, Peter Neumann chez MDG en 2005
  • In bel Giardino - Konzertante Madrigale - Giovanni Valentini, Orlando di Lasso Ensemble, Detlev Bratschke chez Édition Ch - Alive en 2007

Benoît Haller à la direction de la Chapelle Rhénane[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]