Benjamin Moukandjo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benjamin Moukandjo
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade de Reims
Numéro 14
Biographie
Nom Benjamin Moukandjo Bilé
Nationalité Drapeau : Cameroun Cameroun
Naissance 12 novembre 1988 (25 ans)
Lieu Douala (Cameroun)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Attaquant / Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1998-2005 Drapeau : Cameroun Kadji Sports Academy[1]
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2007 Drapeau : Cameroun Kadji Sports Academy 15 (12)
2007-2008 Drapeau : France Stade rennais B 14 0(2)[2]
2008-2009 Drapeau : France Saint-Gratien 13 0(0)
2009-2011 Drapeau : France Nîmes Olympique 54 0(9)
2011-2011 Drapeau : France AS Monaco 17 0(3)
2011-2014 Drapeau : France AS Nancy Lorraine 94 (23)
2014- Drapeau : France Stade de Reims 0 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006-2007 Drapeau : Cameroun Cameroun - 20 ans 0? 0(6)
2007-2008 Drapeau : Cameroun Cameroun olympique 03 0(1)
2011- Drapeau : Cameroun Cameroun 18 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 juin 2014

Benjamin Moukandjo, né le 12 novembre 1988 à Douala, est un footballeur professionnel camerounais évoluant au poste d'attaquant ou de milieu offensif au Stade de Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation au Cameroun[modifier | modifier le code]

Il débute sa formation au Cameroun, en 2000, à la Kadji Sport Academies. En 2005, il rejoint l'équipe première de la KSA. En 2006 Michel Kaham, manager de la KSA, déclare : « À mon avis, Benjamin est un futur Samuel Eto’o. Son style de jeu correspondant à l’attaquant du football moderne. Vif, incisif, technique, imprévisible, avec une pointe de vitesse qui surprend les gardiens de but »[3].

En club[modifier | modifier le code]

Des débuts difficiles[modifier | modifier le code]

Arrivé au Stade rennais, à 18 ans, en juin 2007[4], il ne joue au final que très peu avec la réserve de l'équipe en CFA[5].

Il est prêté pour la saison 2008-2009 de National à l'Entente Sannois Saint-Gratien[6], mais peu épargné par les blessures il n'apparait que sur 11 rencontres cette saison-là.

Révélation au Nîmes Olympique[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2009, il est transféré au Nîmes Olympique en Ligue 2 sans jamais avoir évolué en professionnel au Stade rennais[7]. Il fait sa première apparition sous le maillot des crocodiles le 2 septembre 2009 à l'occasion d'un match amical contre la sélection nationale de Zambie, et fait très forte impression dès son entrée en 2e mi-temps. Il s'impose dès ses débuts sur le côté droit de l'attaque nîmoise, et forme une attaque percutante lors de la saison 2009-2010 avec Johan Cavalli à gauche, Jean-Jacques Mandrichi en pointe, et Jonathan Ayité en soutien.

Avec l'arrivée de Noël Tosi en novembre 2010, il est repositionné plus haut sur son côté droit, et explose alors les compteurs avec 6 buts en 6 matchs toutes compétitions confondues, entre le 10 décembre et le 15 janvier. Il alors est élu meilleur joueur de Ligue 2 du mois de décembre 2010[8].

Débuts en Ligue 1 à l'AS Monaco[modifier | modifier le code]

Ses récentes performances au moment du mercato hivernal attirent les recruteurs de Ligue 1, il est ainsi transféré le 31 janvier 2011 à l'AS Monaco où il signe un contrat de trois ans et demi. Son transfert avoisine les 500 000€[9],[10]. Lors de son premier match en tant que titulaire il fera deux passes décisives. Il marque son premier but lors de la 29e journée face à Arles-Avignon (2-0). Il récidivera contre Lens (1-1) à la 36e journée et à Montpellier (1-0) à la 37e journée mais ça n'est pas suffisant pour maintenir son club en Ligue 1.

Départ à Nancy[modifier | modifier le code]

Après la descente de l'ASM en Ligue 2, il souhaite quitter ce club et le 15 août 2011, il s'engage pour trois saisons avec l'AS Nancy Lorraine contre une indemnité allant de 2 à 2,5 millions d'Euros[11],[12]. Il n'a pour le moment pas réussi à graver son nom dans la roche, en réalisant des prestations plutôt "transparentes"[13]. En revanche, le 21 avril 2013, il réalise un match dans lequel il inscrit un doublé et permet ainsi à l'ASNL de sortir de la zone de relégation, après 7 mois dans cette dernière.

Retour en Ligue 1 avec le Stade de Reims[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2014, il s'engage en faveur du Stade de Reims pour une durée de 2 ans[14].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Moukandjo est international des moins de 20 ans camerounais et participe notamment aux qualifications (4 buts) puis à la CAN Junior 2007 (2 buts).

Avec l'équipe espoirs, il participe en 2007 aux éliminatoires des jeux africains 2007 à Alger et en 2008, , il participe aux éliminatoires zone Afrique du tournoi de football des Jeux olympiques.

Quelques jours après son arrivée à Monaco, il est appelé pour la première fois avec le Cameroun A pour disputer un match amical en Macédoine le 9 février 2011. L'attaquant a été retenu pour pallier le forfait de Vincent Aboubakar[15], mais ne rentre pas en jeu durant la rencontre[16]. Il fête finalement sa première cape le 4 juin 2011 en étant titularisé lors du match nul contre le Sénégal (0-0).

Il inscrit son premier but un an plus tard en donnant la victoire aux Lions Indomptables contre la Guinée-Bissau (1-0) lors des éliminatoires de la CAN 2013 le 19 juin 2012.

Le 12 mai 2014, Moukandjo est retenu dans la préliste de  Volker Finke pour la Coupe du monde 2014 au Brésil[17].

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1 16 juin 2012 Drapeau : Cameroun Stade Ahmadou Ahidjo, Yaoundé Drapeau : Guinée-Bissau Guinée-Bissau 1-0 1-0 Éliminatoires CAN 2013
2 17 novembre 2013 Drapeau : Cameroun Stade Ahmadou Ahidjo, Yaoundé Drapeau : Tunisie Tunisie 2-0 4-1 Éliminatoires Coupe du monde 2014

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Benjamin Moukandjo au 7 juin 2014[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2008-2009 Drapeau de la France Saint-Gratien National 11 0 2 0 - - 13 0
Sous-total 11 0 2 0 0 0 13 0
2009-2010 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 2 31 3 2 0 1 0 34 3
2010-2011 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 2 15 4 3 2 2 0 20 6
Sous-total 46 7 5 2 3 0 54 9
2010-2011 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 16 3 0 0 0 0 16 3
2011-2012 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 2 0 0 0 0 1 0 1 0
Sous-total 16 3 0 0 1 0 17 3
2011-2012 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Ligue 1 27 5 1 0 0 0 28 5
2012-2013 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Ligue 1 35 5 3 3 1 1 39 9
2013-2014 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Ligue 2 27 9 0 0 0 0 27 9
2014-2015 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 0 0 0 0 0 0 0 0
Sous-total 89 19 4 3 1 1 94 23
Total sur la carrière 162 29 11 5 5 1 178 35

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]