Benjamin Huggel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benjamin Huggel
Benjamin Huggel.JPG
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance 7 juillet 1977 (37 ans)
Lieu Dornach
Taille 1,90 m
Poste milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1987-1996 Drapeau : Suisse FC Münchenstein
1996-1998 Drapeau : Suisse FC Arlesheim
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2005 Drapeau : Suisse FC Bâle 153 (31)
2005-2007 Drapeau : Allemagne Eintracht Francfort 53 (1)
2007-2012 Drapeau : Suisse FC Bâle 199 (36)
1998-2012 Total actuel 405 (68)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2010 Drapeau : Suisse Suisse 41 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Benjamin Huggel, né le 7 juillet 1977 à Dornach, est un ancien footballeur international suisse.

Ce milieu de terrain a fait ses classes de junior au FC Münchenstein (agglomération bâloise). Il a ensuite joué une saison pour le FC Arlesheim (commune voisine de Münchenstein) avant de rejoindre le FCB en 1998. Après sept saisons au FC Bâle, il décide de tenter l’aventure à l’étranger et s’engage avec l’Eintracht Frankfurt. Il retourne dans le club de son cœur en 2007 après deux saisons en Bundesliga. Il arrête sa carrière en 2012.

Connu pour être un joueur grand, fort et surtout très combattif, il est l'un des tout meilleurs milieux de terrains suisses et s'est particulièrement illustré en équipe nationale avec Gökhan Inler sous la direction d'Ottmar Hitzfeld.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

  • Les débuts professionnels à FC Bâle (1998-2005)

Amateur évoluant au FC Arlesheim jusqu'en 1998, il entre un peu tardivement dans le monde du football professionnel à l'âge de 21 ans au FC Bâle. Il avait auparavant reçu une formation de jardinier paysagiste. Il conquit peu à peu par la suite son statut de titulaire, mais c'est en lors de la saison 2000-2001 qu'il se révèle particulièrement au milieu de terrain en marquant 8 fois en 29 apparitions en championnat. Cependant, il est touché par une série de blessure qui freine sa progression. Il participe tout de même à la grande épopée européenne des rhénans en Ligue des champions de l'UEFA 2002-2003 aux côtés des autres grands joueurs tels que Pascal Zuberbühler et les frères Yakin. Néanmoins en 2003-2004, il revient en marquant 8 buts en 32 matchs et la Coupe de Suisse à la poche et en connaissant ses premières sélections en équipe de Suisse. Ses performances attirent ainsi les autres clubs européens, il s'en ira alors au Eintracht Francfort en 2005 après 7 saisons passées au FC Bâle en jouant 151 matchs et marquant à 31 reprises, tout en gagnant 3 fois le Championnat Suisse et 2 fois la Coupe de Suisse.

  • L'aventure à Eintracht Francfort (2005-2007)

Avec Francfort, Huggel a su gagner sa place et trouver le rythme de la Bundesliga en s'imposant en tant que milieu défensif. Il marque son premier but à l'occasion de son 51e match contre Alemannia Aix-la-Chapelle.

La saison 2007-2008, il est de retour à son club de cœur le FC Bâle, pour un transfert au prix de 400 000 euros . Bale ne s'est pas trompé. Huggel apporte sa force et son talent à un club qui, après avoir laissé les deux derniers titres au rival Zurich, remporte à nouveau le titre de champion. Il arrête sa carrière en 2012[1].

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Huggel en 2008 en sélection suisse

Benjamin Huggel a honoré sa première sélection le 20 août 2003 face à la France. Il est retenu pour l'Euro 2004 au Portugal en tant que titulaire. Il participe à la campagne qualificative des helvètes pour la Coupe du Monde 2006 terminant successivement 2e de son groupe derrière la France. En match de barrage contre la Turquie, la FIFA le suspend pour six matchs pour la bagarre qui a éclaté après le match. Cette suspension le prive ainsi de la Coupe du monde 2006 en Allemagne. Il est rappelé par Köbi Kuhn lors du début de saison 2006-2007 pour la première fois depuis le match contre la Turquie en match de préparation pour l'Euro 2008 qui aura lieu en Suisse et en Autriche. Il est sélectionné pour le tournoi mais ne dispute aucun match.

  • Le sommet de sa carrière internationale avec Ottmar Hitzfeld (2008-2010)

L'entraîneur Ottmar Hitzfeld donne toute sa confiance à Huggel qui devient ainsi un pilier du milieu de terrain suisse aux côtés de Gökhan Inler, il est alors un titulaire indiscutable et participe grandement à la campagne qualificative pour le Mondial 2010. Mené 1-0, il marque son premier but international face à la Bulgarie en égalisant le 11 février 2009. Le 10 octobre 2009, il inscrit en qualification de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud contre le Luxembourg, il inscrit son 2e but international (le 3-0) et de ce coup le 1000ème but de l'histoire de l'équipe de Suisse. Le 14 novembre 2009 lors d'un match contre la Norvège, Huggel reprend le brassard de capitaine pour la première fois après la sortie d'Alexander Frei et l'absence de Christoph Spycher. Lors de la 13e 'Nuit du football suisse', Huggel reçoit le prix du meilleur joueur de l'équipe de suisse de la saison 2009-2010. Le dernier point culminant de la carrière internationale de Huggel fut la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, où le numéro 6 helvète joua un rôle très important dans le dispositif du coach Hitzfeld lors de la victoire historique contre la meilleure équipe du monde de cet instant, les champions d'Europe 2008 et futurs champions de cette même Coupe du Monde, l'Espagne battu par la Suisse pour la première fois en 85 ans d'histoire.

Il annonce la fin de sa carrière internationale le 30 juillet 2010 après le retour du FC Bâle de Hongrie où les Bâlois ont gagné le match pour la qualification de la Ligue des champions contre Debrecen (2-0)[2]. Il a en effet expliqué qu'il devait économiser ses forces et pleinement se concentrer avec Bâle. Hitzfeld dit sur ce sujet : « J'aurais aimé pouvoir compter sur la classe et l'expérience de Huggel pendant les éliminatoires de l'EURO. Il n'était pas pour rien un titulaire incontesté au milieu du terrain ces deux dernières années. Mais lorsqu'un joueur de 33 ans dit souhaiter préserver ses forces pour son club qui est fortement engagé au niveau national et international, on se doit d'accepter cette décision. »[3]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

No. Date Lieu Adversaire Nb but(s) Score Score finale Compétition
1. 11 février 2009 Genève, Suisse Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 1 but 1-1 1-1 Amical
2. 10 octobre 2009 Luxembourg, Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg 1 but 3-0 3-0 Qualifications de la Coupe du Monde 2010

Le but du 3-0 marqué par Huggel contre le Luxembourg fut le 1000ème but de l'histoire de l'équipe de Suisse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le FC Bâle
  • Champion de Suisse: 2002, 2004, 2005, 2008, 2010 et 2011
  • Vainqueur de la Coupe de Suisse: 2002, 2003, 2008 et 2010
Avec l'Équipe de Suisse de football
  • Participation à l'Euro 2004 au Portugal
  • Participation à l'Euro 2008 en Suisse et en Autriche
  • Participation à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud (victoire historique, 1-0 contre l'Espagne)
  • Meilleur joueur de l'équipe de suisse de la saison 2009-2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Huggel arrêtera en fin de saison, 20min.ch, 30 mars 2012
  2. Benjamin Huggel tire sa révérence internationale, swissinfo.ch
  3. Benjamin Huggel se retire, football.ch