Beniane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beniane
Noms
Nom algérien بنيان
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Mascara
Daïra Aouf
Code ONS 2919
Démographie
Population 5 581 hab. (2008[1])
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 05′ 58″ N 0° 13′ 46″ E / 35.0993359, 0.229425435° 05′ 58″ Nord 0° 13′ 46″ Est / 35.0993359, 0.2294254  
Superficie 61 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Mascara.
Localisation de la commune dans la wilaya de Mascara.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Beniane

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Beniane

Beniane (également typographié Benian ou Bénian) est une commune de la wilaya de Mascara en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Beniane est située à 40 km au sud de Mascara, administrativement elle fait partie de l'une des trois communes de la daira de Aouf, les principales activités des habitants sont l'agriculture et l'élevage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les vestiges d'un camp militaire important, le second d'Afrique après celui de la légion à Lambèse, ont été fouillés au XIXe siècle. Ce camp, nommé Ala Miliaria, faisait partie du système défensif romain édifié au sud de la Maurétanie Césarienne, à la fin du IIe ou au tout début du IIIe siècle, sous le règne de l'empereur Septime Sévère[2]. Abandonné par la troupe à une date antérieure au début du Ve siècle, le camp et ses abords sont réemployés à usage civil, et notamment les Principia transformées en une basilique chrétienne à trois nefs et abside. Cette basilique était donatiste au début du Ve siècle, puisque l'on y a trouvé la seule épitaphe connue et la tombe d'une martyre donatiste[3], la religieuse Robba morte en 434. Les ruines de la basilique ont disparu sous les labours[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Mascara, sur le site de l'ONS.
  2. Louis Harmand, L’Occident romain, Gaule, Espagne, Bretagne, Afrique du Nord, Payot, Paris, 1960, réédité 1970, p. 284
  3. AE 1899, 00160
  4. Maurice Lenoir, Une martyre près des principia; à propos du camp et de la basilique d'Ala Miliaria, Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité, Année 1986, Volume 98, Numéro 98-2, pp. 643-664; Texte en ligne