Bengt Johansson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johansson.
Bengt Johansson
{{#if:
Image illustrative de l'article Bengt Johansson
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance 24 juillet 1942 (72 ans)
Lieu Halmstad
Surnom(s) Bengan
Situation en club
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
?-? Drapeau : Suède Handbollspojkarnas IF
?-1971 Drapeau : Suède SoIK Hellas
1971–1976 Drapeau : Suède HK Drott Halmstad
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
1964-1972 Drapeau : Suède Équipe de Suède 83 (?)
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
1974–1988 Drapeau : Suède HK Drott Halmstad
1988-2004 Drapeau : Suède Équipe de Suède 83 (?)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Bengt Johansson, né le 24 juillet 1942 à Halmstad, est un entraîneur et ancien joueur suédois de handball

Ancien international suédois - il dispute les jeux olympiques de 1972 à Munich où la Suède termine au septième rang[1], il est surtout connu comme le sélectionneur de l'Équipe de Suède de handball qui domine le monde du handball dans les années 1990. Sous sa direction depuis les jeux Olympiques de 1988 à Séoul, les « Bengan boys » ne ratent aucune demi-finale dans une compétition internationale entre 1990 et 2002[2] et de ce fait accumulent les médailles : deux titres mondiaux (1990 et 1999) complétés de deux médailles d'argent et deux de bronze, quatre titres européens (1994, 1998, 2000 et 2002) et trois médailles d'argent aux Jeux olympiques, titre suprême qui se refuse toutefois à cette génération dorée.

Il s'appuie sur une génération de talent dont Magnus Wislander ou Stefan Lövgren qu'il sait parfaitement motiver. Père-poule aux joueurs d'or[3], il a pour politique de conserver une même ossature au fil des années, ajoutant à petites doses de nouveaux joueurs.

Équipes[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

En club
En équipe nationale de Suède

Entraîneur[modifier | modifier le code]

En club
En équipe nationale de Suède

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bengt Johansson », sur sports-reference.com (consulté le 20 février 2011)
  2. « Bengt Johansson : " Je suis encore en colère contre la France " », sur L'Humanite.fr,‎ 26 janvier 2002 (consulté le 6 décembre 2013)
  3. Jean-Louis Le Touzet, « Johansson, père-poule aux joueurs d'or », sur Libération.fr,‎ 28 septembre 2000 (consulté le 6 décembre 2013)