Ben Bulben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ben Bulben
Le Ben Bulben par temps nuageux
Le Ben Bulben par temps nuageux
Géographie
Altitude 526 m
Massif Monts Dartry
Coordonnées 54° 21′ 56″ N 8° 28′ 38″ O / 54.365556, -8.477222 ()54° 21′ 56″ Nord 8° 28′ 38″ Ouest / 54.365556, -8.477222 ()  
Administration
Pays Drapeau de l’Irlande Irlande
Province Connacht
Comté Sligo
Géologie
Type Mesa, marilyn

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Ben Bulben

Le Ben Bulben (écrit également Benbulben) est montagne située dans le comté de Sligo en République d'Irlande dans une région connue sous le nom de « pays de Yeats ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Le Ben Bulben se dresse au nord de la baie de Sligo, en Irlande. Ce relief tabulaire se dresse à 526 mètres au-dessus de la plaine côtière.

Géologie[modifier | modifier le code]

Vue depuis Streedagh Beach, à Grange.

Localisé à l'extrémité ouest des monts Dartry, le Ben Bulben s'est formé pendant la période glaciaire, lorsque de grandes parties de la terre étaient sous les glaciers. À l'origine, c'était simplement une grande arête rocheuse. Il est surmonté de roches d'époque Carbonifère, soulevées par des mouvements tectoniques plus récents. Ses bordures ont été érodées par les glaces au cours de l'époque Quaternaire en laissant un grand ben (nom irlandais), maintenant appelé Ben Bulben[1].

La corniche sommitale, de 300 mètres environ d'épaisseur, est constituée de calcaires massifs qui surmontent des schistes noirs dont l'érosion a façonné les pentes plus douce de la base du relief[1].

Aspects culturels et touristiques[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

La poésie célèbre, Under Ben Bulben, écrit par William Butler Yeats, qui a donné son nom à la région, est principalement une description du pays de Yeats.

Escalade du Ben Bulben[modifier | modifier le code]

Si escalader par la face nord est dangereux, c'est parce que ce côté soutient le choc des vents forts venant de l'océan Atlantique. En revanche, l'escalade par le côté sud est facile.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Collectif, Dictionnaire illustré des merveilles naturelles du monde p 74 (1982) Reader's Digest

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]