Belva Plain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Belva Plain, née le 9 octobre 1915 à New York, et décédée le 12 octobre 2010[1], est une romancière américaine.

Elle utilise un style intimiste avec une écriture simple et élégante. Dans "les Diamants de l'Hiver", elle décrit un joli portrait d'une famille dont les problèmes (professionnels, conjugaux…) sont universels, avec les thèmes du pardon et de la réconcialiation. Elle effectue un superbe portrait d'une grand-mère digne et touchante. Dans "Les mirages du destin", elle décrit l'histoire d'un homme ambitieux, Robb, fils de modestes fermiers. Il réussit ses études de Droit, poursuit son ascension dans un cabinet d'avocat en vue. Puis, vient une touchante histoire de famille avec son lot de passions, de jalousies, de mystères et de drames.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Collier de Jérusalem (Harvest), 1990
  • Les Trésors de la vie (Treasures), 1992
  • Les Silences du cœur (Whispers), 1993
  • À l'aube l'espoir se lève aussi (Daybreak), 1994
  • Et soudain le silence (The Carrousel), 1995
  • Promesse (Promises), 1996
  • À force d'oubli (Secrecy), 1997
  • Les Diamants de l'hiver (Homecoming), 1997
  • Les Mirages du destin (Fortune's Hand), 1999
  • Comme un feu secret (After the fire), 2004
  • La Tentation de l'oubli (Looking back), 2001
  • Le Plus beaux des mensonges (Her father's House), 2002
Date de sortie Titre original Traduction française Date de la traduction
Evergreen Tous les fleuves vont à la mer 1978
Random Winds Les Farrel 1980
Eden Burning La Splendeur des orages 1982
Crescent City Les Cèdres de Beau-Jardin 1984
Golden Cup La Coupe d'Or 1987
Tapestry Les Werner 1988
Blessings Pour le meilleur et pour le pire 1989
Crossroads Là où les chemins nous mènent 2004

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel de Belva Plain (en)

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1]