Belmonte Calabro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Belmonte Calabro
vue du village
vue du village
Nom calabrais Bellimunti
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Coat of arms of Calabria.svg Calabre 
Province Cosenza 
Code postal 87033
Code ISTAT 078013
Code cadastral A762
Préfixe tel. 0982
Démographie
Gentilé belmontesi
Population 2 251 hab. (31-12-2010[1])
Densité 98 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 10′ 00″ N 16° 05′ 00″ E / 39.16667, 16.0833339° 10′ 00″ Nord 16° 05′ 00″ Est / 39.16667, 16.08333  
Altitude Min. 262 m – Max. 262 m
Superficie 2 300 ha = 23 km2
Divers
Saint patron san Bonaventura
Fête patronale 15 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calabre

Voir sur la carte administrative de Calabre
City locator 14.svg
Belmonte Calabro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Belmonte Calabro

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Belmonte Calabro
Liens
Site web http://www.comunedibelmontecalabro.cs.it

Belmonte Calabro est une commune de la province de Cosenza dans la région Calabre en Italie, du côté de la mer Tyrrhénienne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Orographie[modifier | modifier le code]

La montagne la plus haute dans le territoire de Belmonte est Cozzo Serralto (1129 d'altitude). Un autre sommet qui dépasse 1000 mètres est Pietra del Corvo (1038 d'altitude).

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

Dans le territoire, il y a seulement des ruisseaux qui deviennent des torrents en hiver. Le seul qui a un débit presque régulier, bien que modeste, est le Verre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village fut fondé au XIIIe siècle par les Angevins quand le maréchal Dragone de Beaumont fit construire un château sur la colline de Belmonte. Belmonte fut une principauté sous la seigneurie des Ravaschieri, des Pinelli et des Pignatelli. Les princes de Belmonte avaient aussi le droit de frapper monnaie. Autour du château, on bâtit des habitations qui peu de temps après formèrent un petit village qui fut appelé San Bonaventura. Le village s'agrandit sous le règne de Charles d'Anjou et d'abord fit partie d'Amantea. Ensuite quand on le céda en fief à un certain Pietro Salvacossa ou Salvacoscia, il devint autonome et prit le nom de Belmonte. En 1345 la reine Jeanne Ire de Naples confirma son autonomie en établissant ses limites. Depuis 1443 jusqu'à 1578, le territoire fut sous le domaine de la famille Di Tarsia.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom du village dériverait du nom du maréchal du règne de Naples, Drogone de Beaumont[réf. nécessaire], qui en 1270 fit construire le château. Selon d'autres sources[Lesquelles ?], le nom vient de beau mont en relation au site du village qui domine toute la vallée. L'adjectif calabro le distingue des autres communes italiennes du même nom.

Économie[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Églises
La Collegiata fut construite en 1586 par Carlo Ravaschieri.
Le clocher fut reconstruit en 1908 après le tremblement de terre.
L'église fut fondèe en 1622.
À l'intérieur on peut admirer de belles fresques du XVIIe siècle.
Le couvent fut fondé par les pères carmelites en 1562.
Le couvent fut construit entre 1608-1611.
L'église fut construite (1490) sur le site d'un temple païen.
Palais
  • Palazzo Ravaschieri, della Torre; bâti entre 1639- 1640.
  • Palazzo del Rivellino, bâti en 1627.
  • Palazzo Barone-Del Giudice, bâti au XVIIIe siècle.
  • Palazzo Pignatelli, bâti au début du XVIIIe siècle.
Autres
  • Castello di Belmonte Calabro, bâti en 1271 environ. C'est le château autour duquel prit naissance la vie du village avec quatre tours et des murs d'enceinte. Aujourd'hui il n'existe plus et dans une partie de son site on a construit la bibliothèque et le musée de la civilisation paysanne.
  • Monument à Michele Bianchi bâti entre 1930 et 1932.

Personnalités liées à Belmonte[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

  • San Francesco di Paola (2 avril)
  • San Bonaventura (15 juillet)
  • L'Assomption (15 août)
  • Fête des pâtes (ziti) et de la viande de brebis.
  • Fête du tomate et de la bruschetta (première semaine du mois d'août à Santa Barbara).

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
30 mai 2006 en cours Luigi Provenzano Civica  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Annunziata, Vadi, Marina, Santa Barbara, Salice, Spineto

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Amantea, Lago, Longobardi, Mendicino, San Pietro in Amantea

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.