Belgicanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le belgicanisme ou nationalisme belge (néerlandais : belgicisme) est une manière généralement péjorative de décrire l'idéologie nationaliste belge qui prône une conception centralisée de l'État belge, ne laissant que peu ou pas d'autonomie aux régions et aux communautés de Belgique (flamande, francophone et germanophone). Les personnes soutenant ce point de vue sont parfois appelées belgicains ; ce terme a également une connotation péjorative.

Cet attachement aux institutions centrales belges peut prendre deux formes :

  • soit la volonté de revenir à un État unitaire qui a progressivement disparu jusqu'à la fédéralisation de 1993. La décentralisation éventuelle se ferait alors au travers des provinces et non plus des régions ou communautés. Ce courant est attaché à la monarchie et est parfois accusé par ses détracteurs d'être nostalgique d'une Belgique à dominance francophone.

Les détracteurs reprochent à ces courants de nier les identités et les spécificités régionales des communautés qui composent le pays, ne reconnaissant qu'une identité belge aux habitants de Belgique.

Il n'y a pas de soutien populaire dans une région de Belgique pour cette idéologie, et les partis politiques qui soutiennent cette idéologie ouvertement n'ont pas obtenu le soutien électoral au cours des dernières années[Quand ?], il reste donc beaucoup plus faible que les nationalismes indépendantistes et régionalistes des trois communautés.

Partis politiques unitaristes[modifier | modifier le code]

Les quatre principaux partis belges francophones représentés au Parlement (PS, MR, CdH et Ecolo) sont ouvertement attachés à une Belgique unie, mais ne sont pas unitaristes.

Partis politiques unitaires[modifier | modifier le code]

Associations unitaristes[modifier | modifier le code]

  • Pro Belgica
  • B Plus
  • Pavia
  • G1000
  • BSP

Historiquement[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Nationalisme belge.