Bela Talbot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bela Talbot
Personnage de fiction apparaissant dans
Supernatural.

Lauren Cohan, interprète de Bela Talbot dans Supernatural, en 2011.
Lauren Cohan, interprète de Bela Talbot dans Supernatural, en 2011.

Nom original Abby
Naissance 1983/1984
Décès mi-avril 2008 ; Saison 3, épisode 15.
Espèce Humaine
Activité(s) Voleuse et receleuse d'objets dotés ou supposés dotés de propriétés surnaturelles.
Adresse Un appartement dans le Queens, New York.
Ennemi(s) Lilith, Sam et Dean Winchester.
Interprété par Lauren Cohan
(doublage VF : Sybille Tureau)

Tiera Skovbye (jeune).

Première apparition Baraka
(Titre VO : Bad day at Black Rock )
Dernière apparition Les secrets de l'immortalité
(Titre VO : Time is on my side )
Saison(s) 3
Épisode(s) 3-03, 3-06, 3-07, 3-10, 3-12, 3-15.

Bela Talbot est un personnage de fiction de la série télévisée Supernatural, interprété par Lauren Cohan et doublé par Sybille Tureau en version française. Bela n'apparait que dans la troisième saison.

La jeune femme gagne beaucoup d'argent en volant des objets occultes et en les vendant à de riches clients. Elle monte également des arnaques et organise des séances de spiritismes. Égocentrique et manipulatrice, elle utilise sa connaissance du monde surnaturel dans son intérêt plutôt que pour venir en aide aux gens. De fait, ses rapports avec les principaux protagonistes de la série, Sam et Dean Winchester sont très conflictuels et glissent même au cours de la saison vers une franche animosité.

Les réactions des critiques vis-à-vis de ce personnage ont été mitigées. Les fans, quant à eux, l'ont accueilli de façon très négative et ont conduit à son départ à la fin de la saison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bela Talbot (son véritable prénom est Abby) naît vraisemblablement au Royaume-Uni en 1983 ou 84. Abusée par son père, elle passe un contrat avec un démon des croisements vers l'âge de 14 ans pour faire tuer ses parents ( on suppose que le démon en question est Crowley ) . La jeune fille hérite de la fortune familiale[ep 1].

Quelque dix années plus tard, aux États-Unis, Bela Talbot engage deux voleurs pour dérober une patte de lapin maudite entreposée dans un garde-meuble utilisé par John Winchester. La personne qui touche l'objet bénéficie d'une chance extraordinaire mais qu'elle vienne à perdre la patte et la chance se transformera en malchance mortelle. Bela a l'intention de vendre la patte pour 1,5 million de dollars et ne se préoccupe pas un seul instant de ce qui peut advenir des voleurs. Traquant ces derniers, les fils de John Winchester, Sam et Dean, parviennent à récupérer la patte. Mais Sam se fait voler l'objet par Bela et est pris dans une série de malchances qui pourraient bientôt devenir fatales. Dean reprend la patte à Bela et, avec son frère, entreprend de la détruire. Bela intervient, blesse Sam à l'épaule pour obliger Dean à lui remettre la patte. Dean parvient toutefois à lui faire toucher l'objet ; la voleuse n'a donc plus d'autre choix que de détruire la patte. Elle arrive malgré tout à voler les tickets de loterie gagnants grattés par Dean et récupère ainsi 46 000 dollars[ep 2].

Bela recroise la route des frères Winchester dans le Massachusetts, alors qu'elle tente d'arnaquer une riche dame âgée sur fond de séances de spiritisme. Sam et Dean enquêtent sur une série de décès étranges. Ils découvrent qu'avant de mourir, chacune des victimes a vu un navire fantôme, l'Espirito Santo. Elles ont été assassinées par le fantôme d'un des marins du bateau, exécuté pour trahison par le capitaine (son frère) et qui s'attaque aux personnes qui ont versé le sang d'un des membres de leur famille. L'une des mains du marin a été transformée en main de gloire, un puissant objet magique. Bela convainc les frères de voler la main exposée dans un musée pour la détruire et mettre ainsi fin aux agissements du fantôme. Une fois le vol accompli, Bela s'enfuit avec la main et la vend à un riche client. Mais la voleuse devient bientôt la cible du marin fantôme et demande l'aide de Sam et Dean. L'aîné veut la laisser se débrouiller. Pourtant, Sam parvient à sauver Bela grâce à un rituel. La jeune femme les remercie en leur donnant 10 000 dollars et repart à ses affaires[ep 3].

En échange d'un objet magique, elle indique au chasseur psychopathe Gordon Walker où trouver les frères Winchester et néglige de les prévenir que Sam est désormais en danger de mort. Mais en agissant ainsi, la voleuse se fait un ennemi mortel, Dean Winchester. Afin de désamorcer la situation, elle localise Gordon pour Sam et Dean qui parviennent ainsi à éliminer le chasseur devenu entre-temps un dangereux vampire[ep 4].

Quelque temps après, Bela est contactée par les frères Winchester qui ont besoin de son aide pour sauver leur ami Bobby Singer. Elle accepte en prétextant qu'elle doit un service à Bobby. En réalité, elle n'est intéressée que par le Colt (un revolver capable de tuer presque toutes les créatures surnaturelles) qu'elle parvient à voler aux frères[ep 5]. Ceux-ci se mettent à la traquer mais Bela les fait tomber dans un traquenard. Sam et Dean sont arrêtés par le FBI, la voleuse est libre de disparaître[ep 6].

Mais le répit est de courte durée. Bela est à nouveau traquée par Dean Winchester. Grâce à Rufus, un vieil ami de Bobby, Dean découvre le passé d'Abby alias Bela. Dix ans se sont écoulés depuis le jour où Bela a passé son contrat avec un démon. Elle sait que les chiens de l'Enfer vont venir réclamer son âme et essaie donc de se sauver en donnant le Colt au démon Lilith qui détient tous les contrats. Mais cette dernière exige que Bela tue les frères Winchester. Désespérée, Bela essaie de les éliminer mais échoue. Juste avant d'être tuée par les chiens de l'Enfer, elle avoue tout à Dean et lui donne l'espoir qu'en tuant Lilith, le chasseur pourrait se libérer de son propre contrat. Dean lui donne rendez-vous en Enfer[ep 1].

Équipement[modifier | modifier le code]

Bela Talbot utilise une planche Ouija lors de ses séances de spiritisme. En matière d'armes, elle préfère un Walther PPK/Special (PPK/S) en acier inox. Par sa compacité et sa légèreté, le Walther est l'arme idéale pour une voleuse. Celle-ci utilise également un Desert Eagle chambré en .357 Magnum, notamment pour blesser Sam Winchester à l'épaule. Bela conduit par ailleurs une Mercedes CLK.

Psychologie du personnage[modifier | modifier le code]

Selon le créateur de la série, Eric Kripke, les scénaristes ont créé Bela Talbot comme « quelqu'un que les Winchesters n'ont jamais croisé auparavant ». Bien qu'elle évolue au sein du monde surnaturel, Bela n'accorde aucun intérêt aux motivations qui peuvent animer les chasseurs : altruisme, obsession ou esprit de vengeance[1]. Décrite par l'actrice Lauren Cohan comme « un Humphrey Bogart féminin »[2], Bela est également « un mercenaire qui ne pense qu'à elle », quelqu'un qui « envisage tout comme une occasion ». Cohan sent également que Bela est « quelque peu manipulatrice » et « veut toujours avoir le contrôle »[2]. Le personnage « pense qu'il a raison » de voler des artefacts pour le profit plutôt que d'aider les gens comme le font les Winchester, et trouve les frères « vraiment naïfs et touchants ». Sur cet aspect de Bela, la scénariste et productrice Sera Gamble remarqua : « Je suspecte toujours quand quelqu'un est aussi blasé qu'il y a quelque chose en dessous, et nous y arrivons finalement »[3] pour Bela. De même, après avoir parlé avec les scénaristes à propos des épisodes à venir, Cohan prend conscience que Bela est un « personnage vraiment abîmé » qui, en raison de terribles expériences vécues, a été façonné en un personnage « beaucoup moins sincère » qu'elle ne le prévoyait. Cohan nota : « Elle garde ces murs dressés et les abats très rarement. Elle le fait mais les reconstruits rapidement car elle n'aime pas demander de l'aide à qui que ce soit ».

Développement du personnage[modifier | modifier le code]

À l'origine juste conçu comme un personnage récurrent, Bela a été revalorisée après la demande de CW d'avoir un personnage secondaire pour la saison. Cohan a auditionné pour le rôle du démon Ruby mais a finalement obtenu celui de Bela[1],[4]. En apprenant que Lauren Cohan avait un accent britannique, Eric Kripke retravailla le personnage pour lui donner une origine anglaise. Plus tard, l'actrice elle-même dépeint Bela de cette manière, sentant qu'elle « possède une sorte de nuance froide et sournoise, ce qui va bien avec l'accent britannique »[4]. Au moment du casting, pourtant, Cohan avait assez peu d'informations sur le personnage et ignorait qu'elle jouerait une « personne méchante ». Ce n'est pas avant la présentation de la grille des programmes de CW que Kripke lui livra un « bon laïus » sur Bela, afin que Cohan puisse être interviewée[5]. Plus tard, l'actrice refusa une proposition de Kripke de lui donner plus d'informations sur le passé du personnage et opta de le découvrir à mesure que les épisodes étaient filmés[6]. Pour se préparer au rôle, Cohan reçut un entrainement au maniement des armes pour être « bien équipée en épées et bien d'autres instruments acérés »[2].

En raison de « fans protecteurs et occasionnellement nerveux », Kripke avait l'intention de n'introduire Bela dans la série qu'à « petites doses »[7]. Il voulait que les fans sachent que la série serait toujours centrée sur Sam et Dean Winchester, et a déclaré : « [Ruby et Bela sont] présentes pour d'importants éléments de l'histoire, mais ce n'est pas la série de Ruby et Bela, et il n'est pas non plus question de voir les quatre voyager ensemble dans l'Impala. La série est celle des garçons »[7]. Pourtant, il a senti que les scénaristes étaient allés trop loin dans l'épisode Red sky at morning, déclarant que selon lui « c'était de loin l'épisode qui avait eu le moins de succès cette année parce que c'était devenu la série de Bela »[7].

Malheureusement, les scénaristes n'ont pas pris le temps de réfléchir à comment bien ficeler le personnage avec les scénarios des Winchesters. Comme Kripke l'expliqua : « C'est une série qui se passe sur la route et nous sommes dans une ville différente chaque semaine, donc si vous ramenez un personnage encore et encore, vous avez intérêt à avoir de sacrés bonnes raisons... ». Ils étaient finalement « écrasés sous le poids de cette absurdité » parce que cela devenait plus difficile de justifier ses réapparitions dans la narration[8]. Un autre problème clé provenait de leur conception de Bela comme un personnage antagoniste plutôt que comme quelqu'un qui aurait pu susciter un quelconque intérêt amoureux chez les frères Winchester[8],[9]. Les scénaristes étaient « tellement occupés avec une femme qui pouvait se jouer des frères à chaque fois » qu'ils ont fini par rendre Bela trop antagoniste sans établir un équilibre. Toute chance de voir un « épisode excitant et amusant dans lequel ils auraient travaillé ensemble » était perdue après que le personnage ait essayé de tuer les Winchester à de multiples occasions[8].

Accueil du personnage par le public[modifier | modifier le code]

Les critiques envers le personnage ont été mitigées. Don Williams, chroniqueur de BuddyTV, a jugé que l'adjonction de Bela était un « truc bon marché » pour attirer les adolescents, estimant que le personnage distrayait les spectateurs du « lien fraternel qui rend la série si spéciale au premier abord ». De même, il a trouvé que « son numéro de cambriole façon chat sexy, couplé à son flirt avec un des héros, était cliché et avait été vu des milliers de fois auparavant ». Il la compare à une combinaison entre Catwoman et « la toute aussi ennuyeuse Electro-Gwen d'Angel »[10]. Pourtant, il a plus tard admis que Bela permettait très bien de mettre en valeur le jeu comique des autres personnages[11].

Au fil des apparitions du personnage, Diana Steenbergen d'IGN est devenue « de plus en plus contrariée » par la Bela bien peu sympathique et manipulatrice[12],[13]. Elle a trouvé que le passé tragique du personnage n'était « pas assez convaincant et venait trop tard », mais a été surprise par les scénaristes qui sont parvenus à la faire sentir quand même « un tout petit peu désolée pour Bela » pendant la scène de sa mort. Steenbergen aurait souhaité que le personnage ait été écrit différemment[12], qu'il n'ait pas été si ennuyeux ni purement et simplement méprisable[13]. Elle a jugé qu'« une opportunité avait été manquée de nous donner une partenaire intéressante pour les garçons »[12].

Bien que Tina Charles de TV Guide ait « vraiment aimé » le personnage[14], elle livre sa contrariété de voir Bela continuellement voler les Winchester, leur donnant « l'air ridicule »[15]. Mais dans l'ensemble, elle a trouvé que Cohan avait fait du « sacré bon travail »[15]. De même, Karla Peterson de The San Diego Union-Tribune pense que Bela « est partie juste au moment où elle devenait intéressante », et la juge « une compagne de route convenable »[16].

Les fans étaient au départ vraiment méfiants sur le fait d'amener un personnage féminin dans la série principalement masculine ; ils craignaient que Bela n'ait été incorporée que pour être « une personne attirante accompagnant les garçons ou une acolyte »[6]. Pour ne pas arranger les choses, lorsque est venu le temps des auditions pour Bela, le producteur exécutif Robert Singer passa une heure à écrire un script peu brillant qui n'était pas destiné à être utilisé dans la série[17]. Seulement quelques heures après que le script ait été donné au directeur du casting, les fans l'avait trouvé sur les sites de casting et « le soumettait à une inspection en règle obsessionnelle ». Selon Kripke, la réaction des fans était que les personnages « craignaient vraiment »[17]. Les actes trop antagonistes de Bela tout au long de la saison n'apaisèrent pas les craintes des spectateurs. Pour Kripke, Bela arnaquait les frères si méchamment qu'elle était devenue antipathique aux yeux des fans, parce qu'elle était incorrigible[8]. Kripke a confessé que la décision de tuer le personnage était en partie due à la réaction négative des fans[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Épisodes
  1. a et b « Les secrets de l'immortalité ». Sera Gamble (scénariste), Charles Beeson (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 15.
  2. « Baraka ». Ben Edlund (scénariste), Robert Singer (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 3.
  3. « Le vaisseau fantôme ». Laurence Andries (scénariste), Cliff Bole (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 6.
  4. « Rouge sang ». Sera Gamble (scénariste), Kim Manners (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 7.
  5. « Faites de beaux rêves ». Cathryn Humphris et Sera Gamble (scénaristes), Steve Boyum (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 10.
  6. « Jus in bello ». Sera Gamble (scénariste), Phil Sgriccia (réalisateur). Supernatural, 2007, saison 3, épisode 12.
  • Autres sources
  1. a et b (en) Michael Ausiello, « Supernatural Exec: "We Won't Be One Tree Hill with Monsters!" »,‎ 2007 (consulté le 23 août 2012).
  2. a, b et c (en) Rosario Santiago, « New Supernatural femme fatales provide inside dish on their characters »,‎ 2007 (consulté le 23 août 2012).
  3. (en) Lisa Claustro, « Writer Shares Thoughts on 'Supernatural' Girls »,‎ 2007 (consulté le 26 août 2012).
  4. a et b (en) Cindy White, « Supernatural Welcomes New Girls »,‎ 2007 (consulté le 27 août 2012).
  5. (en) Nicholas Knight, Supernatural: The Official Companion Season 3, Titan Books,‎ 2009, p. 118.
  6. a et b (en) Alex Irvine, « To Catch a Thief », Supernatural Magazine, no 2,‎ Février Mars 2008.
  7. a, b et c (en) Tim Surette, « Supernatural creator Eric Kripke »,‎ 2008 (consulté le 30 août 2012).
  8. a, b, c et d (en) Nicholas Knight, Supernatural: The Official Companion Season 3, Titan Books,‎ 2009, p. 10-11.
  9. (en) Kate O'Hare, « No 'Supernatural' Slippers for Ruby »,‎ 2007 (consulté le 30 août 2012).
  10. (en) Don Williams, « Supernatural: Ditch the Girls and Bring Back Brotherly Love »,‎ 2007 (consulté le 30 août 2012).
  11. (en) Don Williams, « Supernatural: Female Trouble »,‎ 2008 (consulté le 30 août 2012).
  12. a, b et c (en) Diana Steenbergen, « Supernatural: "Time Is on My Side" Review »,‎ 2008 (consulté le 30 août 2012).
  13. a et b (en) Diana Steenbergen, « Supernatural: Season 3 Review »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).
  14. (en) Tina Charles, « Supernatural Episode: "Time Is on My Side" »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).
  15. a et b (en) Tina Charles, « Supernatural Episode: "Dream a Little Dream of Me" »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).
  16. (en) Karla Peterson, « Supernatural: No Rest for the Wicked »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).
  17. a et b (en) Jon Lachonis, « Supernatural's Eric Kripke on Bonding, Cute Girls, and Which Winchester Would Win in a Fight »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).
  18. (en) Don Williams, « Creator Eric Kripke Talks 'Supernatural' Season 4 »,‎ 2008 (consulté le 31 août 2012).