Belén Gopegui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Belén Gopegui en juin 2007

Belén Ruiz de Gopegui (1963 à Madrid -) est une romancière espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Belén Ruiz de Gopegui étudia le droit à l'Universidad Autónoma de Madrid et elle commença à travailler pour des journaux comme El sol.

Son premier roman La escala de los mapas obtient plusieurs prix : Premio Tigre Juan et Premio Iberoamericano Santiago del Nuevo Extremo. Gerardo Herrero fit le film Las razones de mis amigos (2000) à partir de son roman La conquista del aire (1998).

Francisco Umbral la considère comme le meilleur écrivain de sa génération. Elle est communiste et a fait des articles sur Cuba.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La escala de los mapas. Anagrama, 1993
    • Premio Tigre Juan 1993
    • Premio Iberoamericano "Santiago del Nuevo Extremo" 1994
  • Tocarnos la cara. Anagrama, 1995
  • Cualladó: puntos de vista, 1995
  • En desierta playa, 1995
  • La conquista del aire. Anagrama, 1998
  • Lo real. Anagrama, 2001
    • Finalista del XIII Premio Rómulo Gallegos 2003
    • Finalista del I Premio Fundación José Manuel Lara de Novela 2002
    • Finalista del Premio de la Crítica 2001
  • El lado frío de la almohada. El Cultural 2003
  • con González-Sinde, Ángeles. La suerte dormida, 2003 (script).
  • El principio de Arquímedes, 2004 (script).
  • El lado frío de la almohada. Anagrama, 2004
  • El padre de blancanieves. Anagrama, 2007
  • Deseo de ser punk. Anagrama, 2009

En traduction française[modifier | modifier le code]

  • L'Échelle des cartes (1995), Actes Sud
  • La Cabine d’essayage (1996), Actes Sud
  • La Conquête de l’air (2002), Actes Sud
  • Le Côté froid de l’oreiller (2006), traduit par Claude Bleton, Le Seuil
  • Le père de Blanche-Neige (2010), Le Seuil
  • Désir d'être punk (2013), traduit par Claude Bleton, Le Seuil

Liens externes[modifier | modifier le code]