Beiteddine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beiteddine
(ar) بيت الدين
Beit-eid-Din
Beit-eid-Din
Administration
Pays Drapeau du Liban Liban
Gouvernorat Mont-Liban
District Chouf
Démographie
Population 9 500 hab.
Géographie
Coordonnées 33° 41′ 44″ N 35° 34′ 45″ E / 33.695548, 35.579202 ()33° 41′ 44″ Nord 35° 34′ 45″ Est / 33.695548, 35.579202 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liban (administrative)

Voir la carte administrative du Liban
City locator 13.svg
Beiteddine

Géolocalisation sur la carte : Liban (relief)

Voir la carte topographique du Liban
City locator 13.svg
Beiteddine

Beiteddine (en arabe : بيت الدين = la maison de la religion) est une ville du Liban située dans la région du Chouf et Chef-lieu du Caza du Chouf. Beiteddine est une ville habitée en majorité par des maronites. Ancienne capitale de l'émirat du Mont-Liban sous le règne de Bachir Chehab II, elle doit surtout sa réputation au fameux palais construit par ce dernier, une des principales attractions touristiques du Liban. Ce palais héberge aujourd'hui un grand festival culturel annuel, le festival de Beiteddine.


Situation[modifier | modifier le code]

Beiteddine est située sur le Mont-Liban à 850 m d'altitude à 26 km du littoral méditerranéen. Elle se situe non loin des deux plus grandes villes du Chouf : Baakline, fief de la famille Hamadé ainsi que les cheikhs Akl Druzes, et Deir el Qamar, ancienne capitale de l'émirat.

Le Palais de Bachir II Chehab[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Palais de Beiteddine.

Le Palais de Beiteddine ou "Palais de l'Émir Bachir" a été construit au début du XIXe siècle par l'émir Bachir Chehab II, grand émir ou prince du Liban. Sa tombe se trouve dans un jardin près du palais. Depuis 1943 il est la résidence d'été des présidents de la République libanaise.

Il se divise en trois grandes parties. La première est constituée d'une vaste cour, bordée d'une aile destinée à l'origine aux hôtes du palais. La partie centrale, merveilleusement décorée de sculptures, de boiseries et de mosaïques polychromes, était réservée aux réceptions officielles et à l'administration. La troisième partie, ou Dar el-Harîm, comprenait les appartements privés de l'émir, les cuisines et le "hammam", l'un des plus beaux spécimens du genre. Le palais est situé au milieu de jardins et de vergers. Il abrite en outre plusieurs musées, dont celui des mosaïques byzantines.

A Beiteddine, il existe trois autres palais construits pour les fils de l'émir Bachir II. Ils sont toujours visibles aujourd'hui, mais pas ouverts au public.

Festival de Beiteddine[modifier | modifier le code]

Le Festival de Beiteddine est un festival important au Liban. Il a lieu chaque année en juillet et août, et accueille des représentations d'opéra et de jazz.

Liens externes[modifier | modifier le code]