Behesht-e Zahra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Behesht-e Zahra
بهشت زهرا
Image illustrative de l'article Behesht-e Zahra
Le mausolée de l'Ayatollah Khomeini à côté du cimetière
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Ville Téhéran
Religion(s) chiisme
Superficie 400 hectares
Coordonnées 35° 32′ 17″ N 51° 22′ 30″ E / 35.538, 51.37535° 32′ 17″ Nord 51° 22′ 30″ Est / 35.538, 51.375  

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Behesht-e Zahra

Behesht-e Zahra (en persan : بهشت زهرا, Le paradis de Zahra) est le plus grand cimetière de l'Iran, inauguré en 1970[1]. Construit sur plus de 400 ha en banlieue sud-ouest de Téhéran[2], il est relié à cette dernière par le métro.

Le cimetière s'appelle « le paradis de Zahra » en l'honneur de Fatima Zahra, fille du prophète Mahomet. De nombreux martyrs de la guerre Iran-Iraq y sont enterrés, ainsi que des personnalités iraniennes. Le mausolée de l'Ayatollah Khomeini est situé à l'extérieur du cimetière. Ce cimetière est d'ailleurs le premier lieu qu'a visité Khomeini après son retour de Neauphle-le-Château. La morgue du cimetière entend centraliser tous les morts de la capitale à des fins d'enregistrement et peut faciliter le transfert du corps du défunt en province si les familles le souhaitent[3].

Une pétition électronique a été créée sur internet pour préserver le bloc 33 du cimetière contre une éventuelle destruction[4].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Soheil Asefi, « A Report From Tehran’s Behesht Zahra Cemetery », sur Rooz (consulté le 16 juillet 2007)
  2. (en) Ali Moayedian, « A Visit to Tehran's Behesht Zahra Cemetery », sur Payvand News (consulté le 16 juillet 2007)
  3. (fr) Fariba Adelkhah, « Iran : vers un espace public confessionnel ? », Les études du CERI, n°27, juin 1997 [lire en ligne]
  4. (en) « Stop the destruction of Block 33 in Behesht-e Zahra Cemetery by Islamic Republic of Iran », sur www.PetitionOnline.com (consulté le 16 juillet 2007)

Sur les autres projets Wikimedia :