Behchokǫ̀

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Behchokǫ̀
Rae-Edzo
Image illustrative de l'article Behchokǫ̀
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Territoire Drapeau des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest
Statut municipal Administration de gouvernement communautaire
Maire Chef Clifford Daniels[1]
Démographie
Population 1 926 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 62° 48′ 09″ N 116° 02′ 47″ O / 62.8025, -116.04638962° 48′ 09″ Nord 116° 02′ 47″ Ouest / 62.8025, -116.046389  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Behchokǫ̀
Rae-Edzo

Géolocalisation sur la carte : Territoires du Nord-Ouest

Voir la carte administrative des Territoires du Nord-Ouest
City locator 14.svg
Behchokǫ̀
Rae-Edzo

Géolocalisation sur la carte : Territoires du Nord-Ouest

Voir la carte topographique des Territoires du Nord-Ouest
City locator 14.svg
Behchokǫ̀
Rae-Edzo

Behchokǫ̀ (anciennement Rae-Edzo), est une administration de gouvernement communautaire située dans les Territoires du Nord-Ouest au Canada. Il s'agit du plus important établissement déné de la région[2].

Le recensement de 2011 y dénombre 1 926 habitants[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au fond du bras nord du Grand Lac des Esclaves, Behchokǫ̀ est à 106 km de Yellowknife, la capitale du territoire. La région se situe à la limite de la taïga et de la toundra.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'ancien nom Rae-Edzo vient rappeler John Rae, un explorateur écossais de l'Arctique canadien et du chef Edzo qui a fait la paix avec le chef Akaitcho de Yellowknife[4].

Le nouveau toponyme Behchokǫ̀ signifie « région de Gros Couteau (probablement un commerçant américain) ». Il a été adopté le 4 août 2005.

Historique[modifier | modifier le code]

Behchokǫ̀ se trouve sur l'ancien poste de traite Fort Rae installé en 1850.

Hameau de 1971 à 2005, Behchokǫ̀ devient une administration de gouvernement communautaire en 2005 et est administrée par un chef élu.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Local & Regional Governments », sur Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (consulté le 27 novembre 2011)
  2. Michel Veyron, Dictionnaire canadien des noms propres, Louiseville (Québec), Larousse,‎ 1989, 764 p. (ISBN 2-920318-06-3), p. 575
  3. Statistique Canada - Recensement 2011 : Behchokò
  4. Annelies Pool et Gail Kudelik, « Behchokò », sur L'Encyclopédie canadienne (consulté le 27 novembre 2011)