Before Nightfall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Before Nightfall

Album de Robert Francis
Sortie 4 août 2009
Durée 43:30
Genre Folk rock
Format CD, téléchargement
Auteur-compositeur Robert Francis
Producteur Dave Sardy
Label Atlantic Records

Albums de Robert Francis

Singles

  1. Junebug
  2. Keep On Running

Before Nightfall est le second album du chanteur américain Robert Francis. Il sort en 2009 avec Junebug et Keep On Running comme singles.

Écriture et production[modifier | modifier le code]

En 2007, Robert Francis sort One By One, un album auto-produit. Before Nightfall est son premier album dans une major[1], à savoir Atlantic Records. Il est cette fois-ci produit par Dave Sardy, qui a notamment travaillé avec Marilyn Manson ou Oasis[1].

À propos de l'album, le chanteur révèle: « il est centré sur une relation particulière que j'ai vécue à Los Angeles qui m'a hanté et m'a consumé pendant cinq ans ». Before Nightfall est un album plutôt sombre, davantage que le précédent, qui aborde des thèmes comme la nostalgie[2].

La réalisation de l'album ne dure qu'une semaine, Robert Francis ne désirant pas cacher sa musique derrière des arrangements[2]. L'enregistrement est réalisé avec peu de personnes, principalement un groupe de quatre membres. Les sœurs du chanteur, Carla et Juliette Commagere, participent aux chœurs et Ry Cooder, ami de la famille, joue de la guitare slide sur Climb a Moutain[3].

Promotion et sortie[modifier | modifier le code]

L'album sort en France en février 2010[4].

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 3.5 étoiles sur 5[3]
The A.V. Club C[1]
Canoë (site web) 3.5 étoiles sur 5[5]
The Guardian 3 étoiles sur 5[6]
Metro 1 étoiles sur 5
Music Story 3.5 étoiles sur 5[7]
Le Parisien[8] 3/3 étoiles

L'album est reçu de manière inégale par la critique. En France, Le Parisien parle d'un album « habité par une intensité toute personnelle et une voix renversante »[8]. Loïc Picaud de Music Story parle quant à lui d'un « disque de pure americana totalement réjouissant »[7].

Pour Michael Hann du Guardian, « c'est une brume plaisante de guitares, basse et batterie, se glissant comme la vue des plaines du Midwest depuis la fenêtre de la voiture ». Il regrette toutefois le manque d'universalité de l'album[6]. Même s'il trouve les chansons bonnes et qu'elles « abordent le même chagrin et le même rock, la même folk et la même country old-school » que celles du premier album, Marc Hawthorne du A.V. Club trouve que la production de cet album éloigne l'artiste de celui qui l'écoute[1]. Toutefois, Jean Beauchesne de Canoë estime que l'album « le ramène dans un registre plus accessible » que One By One[5].

Selon le quotidien britannique Metro, le chanteur « singe ses nombreux héros » (Bruce Springsteen, Bob Dylan ou encore Tim Buckley) à tel point qu'on ne sait pas qui est Robert Francis. L'album est un « exercice de ventriloquie sonique, dans lequel [il] change de style vocal à presque chaque chanson »[9].

Parmi les titres de l'album, les deux singles Junebug et Keep On Running sont particulièrement appréciés[3],[6].

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

L'album se classe dans les charts de plusieurs pays européens : il atteint la 17e place des meilleures ventes d'albums en Allemagne, la 26e en France, la 43e position en Autriche, la 47e en Suisse et la 74e en Belgique francophone.

Classement (2010) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[10] 17
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11] 43
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[12] 74
Drapeau de la France France (SNEP)[13] 26
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 47

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Robert Francis

No Titre Durée
1. Darkness 2:54
2. Junebug 3:58
3. Nightfall 3:25
4. Climb a Mountain 3:44
5. I Like the Air 3:21
6. Keep On Running 3:43
7. Mescaline 4:06
8. Where You Came From 2:53
9. One By One 5:18
10. Hallways 2:50
11. Playground 3:44
12. Do What I Can 3:35
43:30

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Marc Hawthorne, « Robert Francis Before Nightfall », The A.V. Club,‎ 27 octobre 2009 (lire en ligne)
  2. a et b « Robert Francis Musician Interview », Redefine Magazine,‎ 12 novembre 2009 (lire en ligne)
  3. a, b et c (en) Andrew Leahey, « Before Nightfall - Robert Francis », sur AllMusic (consulté le 17 août 2013)
  4. « Robert Francis », sur Taratata (consulté le 17 août 2013)
  5. a et b Jean Beauchesne, « Folk-Rock - Robert Francis - Before Nightfall », sur Canoë,‎ 22 avril 2010 (consulté le 17 août 2013)
  6. a, b et c (en) Michael Hann, « Robert Francis: Before Nightfall – review », The Guardian,‎ 25 novembre 2010 (lire en ligne)
  7. a et b Loïc Picaud, « Critique de Before Nightfall, Robert Francis », sur Music Story (consulté le 17 août 2013)
  8. a et b « Robert Francis « Before Nightfall » », Le Parisien,‎ 19 avril 2010 (lire en ligne)
  9. (en) « Before Nightfall: Robert Francis blandly apes his heroes », Metro,‎ 28 novembre 2010 (lire en ligne)
  10. (de) Charts.de – Robert Francis – Before Nightfall. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  11. (de) Austriancharts.at – Robert Francis – Before Nightfall. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  12. Ultratop.be – Robert Francis – Before Nightfall. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  13. Lescharts.com – Robert Francis – Before Nightfall. SNEP. Hung Medien.
  14. (en) Swisscharts.com – Robert Francis – Before Nightfall. Schweizer Hitparade. Hung Medien.