Before I Self Destruct

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Before I Self Destruct

Album de 50 Cent
Sortie Drapeau des États-Unis 9 novembre 2009 (téléchargement)
Drapeau des États-Unis 16 novembre 2009
Drapeau de la France 16 novembre 2009
Enregistré 20062009
Durée 57:23
Genre Rap East Coast, rap hardcore, gangsta rap
Producteur

50 Cent (prod. exéc.), Dr. Dre (prod. exéc.), Eminem (prod. exéc.), Ty Fyffe, Manny Perez, Lab Ox, Vikaden, Mark Batson, Tha Bizness,

Team Ready, J Keys, Team Demo, Rick Rock, Nascent, QB da Problem, Black Key, Havoc, Dual Output, Polow da Don, Rockwilder, DJ Khalil, Phoenix, Ky Miller
Label Aftermath, Interscope, Shady

Albums de 50 Cent

Singles

  1. Ok, You're Right
    Sortie : 19 mai 2009
  2. Baby by Me
    Sortie : 10 septembre 2009
  3. Do You Think About Me
    Sortie : 16 janvier 2010

Before I Self Destruct

Score cumulé
Site Note
Metacritic 62/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[2]
DJBooth 4 étoiles sur 5[3]
HipHopDX 3.5 étoiles sur 5[4]
Pitchfork Media 6/10[5]
PopMatters 7/10[6]
RapReviews 7,5/10[7]
Rolling Stone 3 étoiles sur 5[8]
Spin 5/10[9]

Before I Self Destruct est le quatrième album studio de 50 Cent, sorti le 9 novembre 2009 en téléchargement et le 16 novembre 2009 sous forme physique.

La sortie de Before I Self Destruct était initialement prévue pour le début de l'année 2008, mais 50 Cent a décidé de sortir l'album en fin d'année pour ne pas être « en concurrence au niveau médiatique » avec Eminem et l'album Relapse sorti le 18 mai 2009[10].

Pochette de l'album[modifier | modifier le code]

La pochette montre 50 Cent avec un visage à moitié brûlé par une sorte de magma. Celle-ci met, comme à son habitude, le rappeur au premier plan.

Chansons[modifier | modifier le code]

50 Cent explique que la chanson Have a Baby By Me « est un morceau fait au feeling ». Polow Da Don a samplé le morceau I Get Money de 50 Cent et ce dernier a ensuite « écrit le reste, les couplets et le refrain assez rapidement »[10].

Réception[modifier | modifier le code]

L'album s'est classé 1er au Top R&B/Hip-Hop Albums et au Top Rap Albums, 2e au Top Digital Albums et 5e au Billboard 200[11] et a été certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America (RIAA) le 21 janvier 2009[12], avec plus de 500 000 copies écoulées aux États-Unis. Plus d'un million d'exemplaires de l'album ont été vendus dans le monde.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[13] Durée
1. The Invitation (Produit par Ty Fyffe et Manny Perez) Curtis Jackson, Tyrone Fyffe, Manuel Perez 2:54
2. Then Days Went By (Produit par Lab Ox et Vikaden) Jackson, Darren Billy, Jr., Bill Withers Ain't No Sunshine de Michael Jackson 3:44
3. Death to My Enemies (Produit par Dr. Dre et Mark Batson) Jackson, Andre Young, Mark Batson, Trevor Lawrence, Jr., Dawaun Parker, Mike Elizondo 3:46
4. So Disrespectful (Produit par Tha Bizness) Jackson, Justin Henderson, Chris Whitacre 3:39
5. Psycho (featuring Eminem – Produit par Eminem et Dr. Dre) Jackson, Marshall Mathers, Young, Lawrence, Parker 4:45
6. Hold Me Down (Produit par Team Ready et J Keys) Jackson, J. Groover, Y. Davis 3:19
7. Crime Wave (Produit par Team Demo) Jackson, J. Fragala, D. Zacharias, W. Witherspoon, A. Bond I Can't Believe You're Gone des Barrino Brothers 3:44
8. Stretch (Produit par Rick Rock) Jackson, Ricardo Thomas 4:07
9. Strong Enough (Produit par Nascent et QB da Problem) Jackson, C. Ruelas, Q. Hysaw, C. McMurray, G. Jones, P. Sawyer If I Were Your Woman de Gladys Knight & the Pips 3:02
10. Get It Hot (Produit par Black Key) Jackson, M. Davis 2:59
11. Gangsta's Delight (Produit par Havoc) Jackson, Kejuan Muchita, B. Edwards, N. Rodgers Rapper's Delight du Sugarhill Gang 3:14
12. I Got Swag (Produit par Dual Output) Jackson, R. Frazier, W. Hutchinson, D. Jolicoeur, K. Mercer A Love That's Worth Having de Willie Hutch 3:34
13. Baby by Me (featuring Ne-Yo – Produit par Polow da Don) Jackson, Jamal Jones, Shaffer Smith 3:33
14. Do You Think About Me (Produit par Rockwilder) Jackson, Dana Stinson, Governor Washington 3:26
15. Ok, You're Right (Produit par Dr. Dre et Mark Batson) Jackson, A. Young, M. Batson, T. Lawrence, D. Parker 3:04
Titre bonus
No Titre Auteur(s) Durée
16. Could've Been You (featuring R. Kelly – Produit par DJ Khalil) C. Jackson, A. Young, R. Kelly, K. Rahman, C. Injeti 4:20
Titres bonus Version Deluxe iTunes[14]
No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[13] Durée
17. Flight 187 (Produit par Phoenix) C. Jackson Lifetime Monologue de Lou Rawls 4:23
18. Baby by Me (Produit par Polow da Don) C. Jackson, J. Jones, J. Dais 3:33
19. Man's World (Produit par Ky Miller) C. Jackson 2:51

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », Metacritic (consulté le 6 décembre 2014)
  2. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », Allmusic (consulté le 6 décembre 2014)
  3. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », DJBooth (consulté le 6 décembre 2014)
  4. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », HipHopDX (consulté le 6 décembre 2014)
  5. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », Pitchfork Media (consulté le 6 décembre 2014)
  6. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », PopMatters (consulté le 6 décembre 2014)
  7. (en) « 50 Cent :: Before I Self Destruct :: G-Unit/Shady/Interscope », RapReviews (consulté le 6 décembre 2014)
  8. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », Rolling Stone (consulté le 6 décembre 2014)
  9. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Review », Spin (consulté le 6 décembre 2014)
  10. a et b « 50 Cent », Planète Rap, no 32,‎ novembre/décembre 2009, p. 30 à 32 (ISSN 1953-7875)
  11. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct Awards », Allmusic (consulté le 6 décembre 2014)
  12. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct », RIAA (consulté le 6 décembre 2014)
  13. a et b (en) Tracks sampled by 50 Cent, Who Sampled (consulté le 6 décembre 2014)
  14. (en) « 50 Cent Before I Self Destruct (Deluxe Version) », iTunes (consulté le 6 décembre 2014)