Beechcraft AT-10 Wichita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beechcraft AT-10 Wichita
Un AT-10 Wichita est conservé à l'USAF Museum.
Un AT-10 Wichita est conservé à l'USAF Museum.

Rôle entraînement, monoplan
Constructeur Drapeau : États-Unis Beechcraft
Équipage 2
Client principal US Air Forces
Production 1771 exemplaires
Dimensions
Longueur 10,46 m
Envergure 13,41 m
Hauteur 3,15[1] m
Aire alaire 27,7 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 2,155 t
Max. au décollage 2,781 t
Motorisation
Moteurs 2 moteurs en étoile Lycoming R-680 (en) (9 cylindres à refroidissement par air)
Puissance unitaire kW
(295 ch)
Performances
Vitesse maximale 319 km/h
Autonomie 1 240 km
Plafond 5 150 m
Charge alaire 100 kg/m²
Puissance massique 160 W/kg

Le Beechcraft AT-10 Wichita est un avion d'entraînement de la Seconde Guerre mondiale construit pour l'United States Army Air Forces (USAAF) par Beechcraft et la Globe Aircraft Company (en). Il était utilisé pour l'entraînement sur multimoteurs tels que les bombardiers et avions de patrouille.

Développement[modifier | modifier le code]

Beechcraft commença l'étude du Model 25 au début de 1940 suite à une demande de l'United States Army Air Corps (USAAC), qui recherchait un petit bimoteur capable de former les pilotes au pilotage d'appareils multimoteurs à train rentrant. À l'époque, les autorités craignaient une pénurie d'aluminium, et il fut stipulé que l'appareil devrait être construit principalement à partir de matériaux « non stratégiques ».

Beechcraft choisit de construire son appareil en bois et le prototype du Model 25 fut livré à l'USAAC pour être évalué, mais fut détruit dans un crash le 5 mai 1941.

Le lendemain, Beechcraft commença à travailler sur le Model 26, qui fit son premier vol le 19 juin suivant. L'appareil fut accepté et les livraisons démarrèrent, sous la désignation AT-10 Wichita, en référence à la ville du Kansas où était située l'usine Beechcraft. À la fin de l'année 1942, 748 exemplaires avaient été livrés et jouèrent un rôle considérable dans la formation des pilotes de multimoteurs américains. La production fut arrêtée en 1943, 1 771 exemplaires ayant été produits, dont une bonne partie par Globe Aircraft.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis
Intérieur du cockpit.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Air Force Museum Fact Sheet. National Museum of the US Air Force. Consulté le 23 mai 2009.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David Donald (editor.), American Warplanes of World War II. London:Aerospace Publishing, 1995, p. 8. ISBN 1-874023-72-7.
  • Edward H. Phillips,Beechcraft - Pursuit of Perfection, A History of Beechcraft Airplanes. Eagan, Minnesota:Flying Books, 1992. ISBN 0-911139-11-7.
  • M. J. H. Taylor, Jane's American Fighting Aircraft of the 20th Century, Mallard Press. ISBN 0-7924-5627-0

Liens externes[modifier | modifier le code]