Bec (saxophone)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bec (homonymie).
Becs de saxophone ténor avec couvre bec, ligatures et anches. En ébonite à gauche, métal à droite

Le bec est la partie du saxophone supportant l'anche et que l'on fixe sur le bocal. Il peut être en ébonite ou en métal (et aussi, de façon plus rare, en bois, en plastique ou en verre), avec une ligature permettant de fixer et maintenir l'anche.

Le saxophone s'accorde avec les autres instruments en faisant légèrement varier l'enfoncement du bec (modulable grâce au liège entourant la fin du bocal). Plus le bec est enfoncé, plus le son est aigu et inversement, moins il l'est, plus le son est grave. L'enfoncement du bec a pour effet de modifier la longueur de la colonne d'air. L'allongement de celle-ci permet un son plus grave.

Un bec peut aussi changer le son de l'instrument suivant la matière dans laquelle il est fait et surtout selon ses formes et dimensions (forme et taille de la chambre, ouverture...).

Parmi les fabricants de becs de saxophone figurent Otto Link, Meyer, Berg Larsen ou Bobby Dukoff[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le saxophone, Jean-Louis Chautemps, Daniel Kientzy, Jean-Marie Londeix, J.C. Lattès, 1987

Lien externe[modifier | modifier le code]