Beaupré (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaupré.
Beaupré
Image illustrative de l'article Beaupré (Québec)
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Comté ou équivalent La Côte-de-Beaupré
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Michel Paré
2013-2017
Constitution 23 avril 1928
Démographie
Gentilé Beaupréen, enne
Population 3 634 hab. (2014)
Densité 161 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 00″ N 70° 54′ 00″ O / 47.050005, -70.900005 ()47° 03′ 00″ Nord 70° 54′ 00″ Ouest / 47.050005, -70.900005 ()  
Superficie 2 264 ha = 22,64 km2
Divers
Langue(s) Français
Code géographique 21025
Localisation
Localisation de Beaupré dans La Côte-de-Beaupré
Localisation de Beaupré dans La Côte-de-Beaupré

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Beaupré

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Beaupré

Beaupré est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de la Côte-de-Beaupré, dans la région administrative de la Capitale-Nationale[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet endroit fut habité dès les débuts de la colonie de la Nouvelle-France. Durant le XVIIe siècle, des marins bretons, y auraient débarqué à la suite d'une tempête et de la vue de la prairie, il s'exclamèrent : « O! le beau pré ». La forme agglutinée de Beaupré fut employée depuis 1636 lorsque la compagnie de Beaupré fut établie. Sa paroisse fut formée de deux des plus anciennes paroisses du Québec, Sainte-Anne-de-Beaupré et Saint-Joachim[2]. Sa population en 1666 fut de 533 habitants, comparable à Québec avec 547 habitants[3].

La municipalité a été érigée en 1928, sous le nom de Municipalité de la paroisse de Notre-Dame-du-Rosaire. La même année, constatant que le nom était déjà utilisé ailleurs, elle a été renommée en Beaupré, pour éviter toute confusion. Elle est devenue ville en 1962[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Mont Sainte-Anne se trouve sur le territoire de la ville. La ville se situe au bord du fleuve Saint-Laurent.

Industries[modifier | modifier le code]

  • Caron et Guay, portes et fenêtres

L'un des importants employeurs de la région, AbitibiBowater y ferma son usine en octobre 2009[4]. Le 13 septembre 2010, la ville autorisa la destruction de l'usine vieille de 1927 à la suite de diverses tentatives de démarchage.

Les travaux de construction d'un parc éolien de 365 MW sur les terres seigneuriales du Séminaire de Québec ont débuté en juin 2011. La phase I du projet de Boralex en association avec Gaz Métro dans le cadre des appels d'offres d'Hydro-Québec de 2005, a été mise en service en totalité le 11 décembre 2013[5]. La deuxième phase de 68 MW devrait être mise en service à la fin de 2014.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
novembre 2009 en cours Michel Paré   avocat
 ? 2009 Henri Cloutier[6]   directeur d'école
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2011 y dénombre 3 439 habitants[7].

  • 2011 : 3 439 (variation de 2006 à 2011 : 14,4 %)
  • 2006 : 3 006 (variation de 2001 à 2006 : 8,9 %)
  • 2001 : 2 761
  • 1996 : 2 799
  • 1991 : 2 676

Références[modifier | modifier le code]

  1. Répertoire des municipalités : Beaupré
  2. a et b « Beaupré (Ville) », Commission de toponymie du Québec (consulté le 24 avril 2010)
  3. Boréal Express, recensement de 1666, Montréal (Québec), 1977
  4. Gilbert Leduc, « AbitibiBowater: l'usine de Beaupré rasée », Le Soleil,‎ 23 septembre 2010 (lire en ligne)
  5. Louis Tanguay, « Gaz Métro: la construction des parcs éoliens de Beaupré s'amorce », Le Soleil, Québec,‎ 2 juin 2011 (lire en ligne)
  6. Le maire de Beaupré quitte la vie politique
  7. Recensement 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Ferréol-les-Neiges Rose des vents
Sainte-Anne-de-Beaupré N Saint-Joachim
O    Beaupré    E
S
Sainte-Famille (Québec) Fleuve Saint-Laurent,
Saint-François-de-l'Île-d'Orléans


La Côte-de-Beaupré (210)

Villes : Beaupré* | Château-Richer* | Sainte-Anne-de-Beaupré*
Municipalités : Boischatel* | Saint-Ferréol-les-Neiges* | Saint-Tite-des-Caps*
Municipalité de paroisse : L'Ange-Gardien* | Saint-Joachim* | Saint-Louis-de-Gonzague-du-Cap-Tourmente*
Territoires non organisés : Lac-Jacques-Cartier | Sault-au-Cochon


* : Membre de la communauté métropolitaine de Québec