Beatritz de Dia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beatritz de Dia

Beatritz (Béatrice), comtesse de Die (Drôme), est une trobairitz de langue d'oc de la fin du XIIe siècle (vers 1140-après 1175).

Biographie[modifier | modifier le code]

Épouse de Guillaume de Poitiers, elle aima le troubadour Raimbaud d'Orange, qui lui était infidèle[1]. Fortunée Briquet s'accorde avec Raynouard[2] ; Camille Chabaneau donne une autre biographie[3]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Ab joi et ab joven m'apais
  • A chantar m'er de so qu'ieu non volria (Je chanterai ce que je n'aurais pas voulu chanter)
  • Estât ai en greu cossirier Lire en ligne
  • Fin ioi me don'alegranssa
Fichier audio
A chantar m'er (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?
Transcription moderne de la partition d’A chantar (première strophe)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sernin Senty, La comtesse de Die: sa vie, ses œuvres complètes, les fêtes données en son honneur, avec tous les documents (A. Picard, 1893) Lire en ligne (Œuvres, au chapitre 2)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de Fortunée Briquet
  2. Traduction de la biographie provençale de la Comtesse de Die
  3. Notice, pages 77 78 Camille Chabaneau Les biographies des troubadours en langue provençale Slatkine (Genève)