Beatrice Mtetwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beatrice Mtetwa, née au Swaziland[1], est une avocate zimbabwéenne, « la plus célèbre avocate des droits de l'homme » du pays[2].

Elle obtient sa licence de droit (LLB) à l'Université du Botswana et du Swaziland en 1981, et débute une carrière de procureur au Swaziland. En avril 1983, elle s'installe au Zimbabwe et y travaille au ministère public jusqu'en janvier 1989. En février, elle se met à son propre compte, et se spécialise dans les questions des droits de l'homme à partir de 1990[3]. Elle défend notamment la liberté de la presse, et obtient l'acquittement de journalistes arrêtés par les autorités zimbabwéennes dans le cadre de leur travail[4]. Elle dénonce les nominations de juges proches du pouvoir dans les cours d'appel[5].

En 2003, elle est arrêtée, accusée de conduite en état d'ivresse, et torturée dans un poste de police, avant d'être relâchée[4]. En 2007, lors d'une manifestation d'avocats pour dénoncer les violences policières contre la profession, elle est contrainte par des policiers de se mettre à terre, puis, avec plusieurs de ses collègues, est frappée par ces derniers[6]. En mars 2013, elle est à nouveau arrêtée, après s'être interposée lors de la perquisition du domicile d'un membre de l'opposition, et avoir exigé de voir le mandat permettant aux policiers de fouiller ce domicile[2].

Elle a reçu notamment le Prix international de liberté de la presse, délivra par le Comité pour la protection des journalistes, en 2005[4], et le Prix Ludovic-Trarieux en 2009[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Prix International des droits de l'homme Ludovic-Trarieux 2009"
  2. a et b (en) "Zimbabwe Police Arrest PM's Officials, Top Lawyer", Associated Press, 17 mars 2013
  3. (en) "Mtetwa Wins 2010 International Human Rights Award", American Bar Association
  4. a, b et c (en) "IPFA 2005 - Beatrice Mtetwa", Committee to Protect Journalists
  5. (en) "Zimbabwe's feisty freedom fighter", BBC News, 18 octobre 2005
  6. (en) "Zimbabwe police assault lawyers", BBC News, 8 mai 2007