Beardmore W.B.V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif W.B.V Su-27 silhouette.svg
Constructeur Drapeau : Royaume-Uni William Beardmore & Co, Ltd
Rôle Chasseur
Premier vol 3 décembre 1917
Nombre construits 2
Équipage
1
Motorisation
Moteur Hispano-Suiza 8Bd (en)
Nombre 1
Type V8
Puissance unitaire 200 ch
Dimensions
Envergure 10,92 m
Longueur 8,10 m
Hauteur 3,61 m
Surface alaire 36,60 m2
Masses
À vide 844 kg
Maximale 1 134 kg
Performances
Vitesse maximale 180 km/h
Vitesse de décrochage 45 km/h
Plafond 4 270 m
Endurance 2,5 h
Armement
Interne 1 canon Puteaux de 37 mm

Le Beardmore W.B.V est un avion de chasse monoplace britannique de la Première Guerre mondiale. Destiné à lutter contre les dirigeables, il devait être embarqué sur navires porte-aéronefs. Il fut développé en parallèle avec le W.B.IV mais avec une approche plus classique.

Ce biplan monoplace devait recevoir un canon de 37 mm Puteaux[1]. Chargé manuellement, le canon était installé entre les blocs de cylindres du moteur Hispano-Suiza 8Bd, qui avait retrouvé sa position classique, et tirait à travers l’axe de l’hélice. On retrouvait sur cet appareil une voilure repliable, un train d’atterrissage larguable, et des flotteurs gonflables étaient prévue en cas d’amerrissage forcé[2].

Trois prototypes furent commandés (Serials N41 à N43)[3], le premier prenant l’air le 3 décembre 1917[1], mais le canon Puteaux fur rapidement déclaré dangereux par le RNAS et remplacé par une Vickers synchronisées de 7,7 mm, le pilote disposant également d’une Lewis Mark I sur pivot au plan supérieur. Le N43 ne fut jamais achevé[3].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a et b JM Bruce
  2. FK Mason
  3. a et b Bruce Robertson

Références[modifier | modifier le code]

  • William Green et Gordon Swanborough, Le grand livre des chasseurs : l'encyclopédie illustrée de tous les avions de chasse et tous les détails de leur fabrication, Paris, Celiv,‎ 1997 (ISBN 2-8653-5302-8).
  • (en) Bruce Robertson, British military aircraft serials, 1911-1979, Cambridge, Eng, P. Stephens,‎ 1979 (ISBN 0850593603).
  • (en) J.M. Bruce, War Planes of the First World War: Volume 1 Fighters. Macdonald, Londres (1965).
  • (en) Francis K. Mason, The British fighter since 1912, Annapolis, Md, Naval Institute Press,‎ 1992 (ISBN 1-5575-0082-7).
  • (en) Michael J. H. Taylor, Jane's fighting aircraft of World War I : A Comprehensive Encyclopedia with More than 1000 Illustrations, New York, N.Y, Military Press,‎ 1990, 320 p. (ISBN 0-5170-3376-3).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié